Après plusieurs années de recherches patientes, l'artisan Nguyên Xuân Cuong et son fils, originaires de la commune de Dai Bai, district de Gia Dinh, province de Bac Ninh, ont réussi à fabriquer un gong en cuivre d'un diamètre de 1,70 m et pesant 134 kilos. Un record au Vietnam.

Après plusieurs années de recherches patientes, l'artisan Nguyên Xuân Cuong et son fils, originaires de la commune de Dai Bai, district de Gia Dinh, province de Bac Ninh, ont réussi à fabriquer un gong en cuivre d'un diamètre de 1,70 m et pesant 134 kilos. Un record au Vietnam.

En général, les gongs fabriqués au Vietnam ne font que de 0,2 à 0,5 m de diamètre. En effet, plus ils sont grands, plus ils sont difficiles à façonner et plus le réglage du timbre devient problématique. En outre, il est difficile de trouver la matière première adéquate.

Déjà en 2000, Nguyên Xuân Cuong et son fils descendants d'une lignée de fabricants de gongs, rêvaient de produire le plus grand gong du Vietnam. Un projet qu'ils n'avaient pu réaliser faute de matière première. "Nous voulons fabriquer un grand gong qui symbolise le métier traditionnel de la famille", confie le maître artisan Nguyên Xuân Cuong.Le rêve de Nguyên Xuân Cuong et son fils s'est enfin réalisé. Juin 2005, le gong qu'ils ont fabriqué a été reconnu comme le plus grand gong en cuivre du Vietnam. Le père et le fils sont contents de leur travail qui revêt une grande signification vis-à-vis du métier traditionnel de leur famille. Nguyên Xuân Cuong nous fait savoir que presque tous les gongs utilisés pendant la fête du 990e anniversaire de la fondation de Thang Long-Hanoi ont été façonnés par lui et son fils. Il ajoute: "Nous avons encore fabriqué un jeu de 24 gongs de différentes grosseurs qui reproduisent les sept notes musicales do, ré, mi, fa, sol, la, si.".

Début 2002, le père et le fils ont trouvé un bloc de laiton à la fois ductile et malléable. Ils le firent fondre et passer au laminoir. Le martelage du métal est une opération très délicate qui demande à l'artisan de l'expérience et du savoir-faire afin d'étirer l'objet sans le rompre et régler le son du gong pour obtenir de longues vibrations.

Ce grand gong en cuivre témoigne de la haute qualification du village de métier de Dai Bai, renommé pour la fabrication des objets en cuivre.

Texte: Thuy Ngân - Photos: Dinh Bảo Lâm 

h11h21

h31

1. La famille de Nguyên Xuân Cuong descend d'une lignée de fabricants de gongs.

2. Réglage du timbre du gong.

3. Le plus grand gong du Vietnam