Sans_titre

Après six années passées en novillada formelle, Miguelín Murillo a pu goûter aux miels du triomphe lors de son passage comme matador de toros - photo archives Taurovent / Las Ventas.com

Les matadors de toros espagnols Antonio Ferrera et Miguelín Murillo sont sortis en triomphe des arènes d’Almendralejo (Badajoz) après avoir respectivement coupé trois et deux oreilles au bétail d’Alcurrucén, propriété de l’éleveur cacereño Pablo Lozano, à l’issue de la corrida d’alternative qui s’est déroulée ce samedi, en fin d’après-midi. La plaza de toros pacense a enregistré un quasi-plein pour cette course. Lire la suite http://www.corrida.tv/rubriques/actualites/index.asp?id=2147