a"Hanoi, Hanoi", fruit de la coopération entre l'Association des écrivains du Vietnam et le studio populaire du Yunnan de Chine, et "La robe de soie de Hà Dong" du réalisateur Luu Huynh ont partagé le prix Cerf-volant d'or 2006 pour le meilleur film de l'Association des cinéastes du Vietnam.

L'actrice chinoise Gan Tingting jouant dans le film "Hanoi, Hanoi" a empoché le Cerf-volant d'or du meilleur rôle féminin principal. L'acteur vietnamien Quoc Khanh dans "La robe de soie de Hà Dông" a été récompensé pour le meilleur rôle masculin. Le prix du meilleur réalisateur de long métrage a été attribué à Luu Huynh pour son oeuvre "La robe de soie de Hà Dông".

La cérémonie de remise des Cerfs-volants 2006 a eu lieu samedi soir à Hanoi. Une centaine d'oeuvres cinématographiques étaient en lice dans différentes catégories: long métrage (7 films), téléfilms à épisodes (10), téléfilms de court métrage (10), documentaires (48); films d'animation (6), ouvrages de recherche et de critique (7). Une nouveauté par rapport à l'année précédente: pour la première fois, l'Association cinématographique du Vietnam (ACV) q ui assume aussi le rôle de jury a décidé d'attribuer en supplément un prix d'argent pour chaque catégorie, outre le Cerf-volant d'or. Le jury a également décidé deux autres primes: le film en service gratuit aux plus nombreux spectateurs et celui en tête du box-office.

Toujours selon M. Kim, même si le nombre d'œuvres en concurrence pour le Cerf-volant 2006 est moins important que la saison précédente, leur qualité s'avère pourtant meilleure, notamment concernant les longs métrages. La compétition semblait difficile entre les 7 nominés pour le meilleur film, à savoir Quand le soleil d'automne arrive (du réalisateur Bùi Trung Hai), La vie (de Dào Duy Phuc), Tir dès la sonnerie (de Truong Dung), Coup de poing (de Pham Ngoc Châu), Hà Nôi, Hà Nôi (de Bùi Tuân Dung et Li Wei), La robe en soie de Hà Dông (de Luu Huynh) et Les combats légendaires (de Lê Bao Trung).

Trân Luân Kim fait remarquer que cette année, les films produits par des studios privés ont connu un essor remarquable. Un signe bien optimiste pour le secteur privé qui contribue de plus en plus au développement du cinéma national.

Autres Cerfs-volants d'or :
Téléfilm de long métrage : "Acheter des juges"
Téléfilm de court métrage : "Famille de 3 sœurs"
Film documentaire : "Espace"
Documentaire en vidéo : "Récit du Mékong"
Film scientifique : pas de Cerf-volant d'or ; celui d'argent à "My Son, région des patrimoines"
Ouvrage de recherche et de critique : pas de Cerf-volant d'or ; celui d'argent pour "Arts et littérature traditionnels avec le long métrage du Vietnam"
Film d'animation : "Le long voyage du gecko"
Film en tête du box-office : "Cendrillons des rues"

(Giang Hiên/CVN)