Sans_titre2

Toujours en pleine évolution, le toreo de José María Manzanares II a conquis depuis longtemps le coeur de l'afición valenciane - photo archives Taurovent / Las Ventas.com.

Les matadors de toros espagnols Enrique Ponce et José María Manzanares II ont coupé une oreille chacun lors de la corrida qui s’est déroulée ce jeudi, en fin d’après-midi, dans les arènes de Valencia, face au bétail de Salvador Domecq. La plaza de toros de la calle Xátiva a enregistré trois-quarts d’entrée pour cette troisième corrida de la Feria de San Jaime qui s’est déroulée par un temps venteux.
Le cartel, entièrement espagnol, réunissait Enrique Ponce, Sébastien Castella – qui remplaçait El Cid, forfait – et José María Manzanares II, opposés à quatre toros de Salvador Domecq, inégalement présentés et donnant un jeu varié (le meilleur pour le toreo fut le 6e exemplaire ; 4e, manioable ; les autres inégaux en bravoure et de peu de classe au troisième tiers), un exemplaire de Román Sorando (1er), bien présenté mais décasté, et un sobrero de José Luis Pereda (5e), manso et de peu de jeu. Lire la suite http://www.corrida.tv/rubriques/actualites/index.asp?id=2241