Couverture_livre_Son

Le terme « Bleu de Huê » a été inventé par Louis Chochod en 1909 pour désigner les porcelaines à décor peint en bleu de cobalt sous couverte qu'il découvrait à Huê. « Il existe deux catégories de porcelaines appelées « bleu de Hué ». Les premières sont fabriquées dans les environs de la capitale de l'Annam durant la période de 1802 à 1884. Et les secondes sont des pièces de porcelaines réalisées en Chine avant d'être importées au Vietnam » (CHOCHOD Louis, 1943, Hué la Mystérieuse, Paris, p. 241).

Devenu générique, ce vocable sert à dénommer en Occident les porcelaines chinoises « bleu et blanc » importées au Vietnam (et non seulement à Huê) entre le XVIIIe et le XXe siècle.

En l'état actuel des recherches, ce terme et devenu impropre. Tout d'abord, ces porcelaines ne furent jamais fabriquées à Huê ni dans une quelconque manufacture vietnamienne. De plus, il existe plusieurs commandes successives:

- les premières porcelaines chinoises furent commandées au XVIIIe siècle par les seigneurs Trinh qui gouvernaient le Nord Vietnam au nom des rois Lê pour leur résidence de Thang Long (Hanoi);

- les secondes furent commandées par les seigneurs Trinh pour les souverains Lê (bien que je ne partage pas cette opinion avancée par certains collectionneurs vietnamiens) ;

- les troisièmes porcelaines furent commandées par le seigneur Nguyên Phuc Chu (1691-1725) qui gouverna le Centre et le Sud Vietnam pour sa résidence à Phu Xuân ;

- les quatrièmes par les rois Tây Son (1778-1802) et, en particulier Quang Trung (1788-1792) pour leur palais de Phu Xuân ;

- et enfin les dernières par les empereurs Nguyên (1802-1945) pour la Cité Impériale de Huê.

Dans ce cas, l'expression « Bleu de Huê » ne pouvait convenir à la limite à cette dernière catégorie. Sans oublier que durant cette période, toutes ces porcelaines n'étaient pas toutes destinées au Palais de Huê. Les commanditaires pouvaient être des ambassadeurs vietnamiens porteurs de tributs à Beijing, des mandarins en mission en Chine (dont le plus connu est Dang Huy Tru), les marchands chinois ou vietnamiens installés dans le Nord (d'où les marques Ha Noi quang ky phat thuc et Ha Noi ky xuong), dans le Centre ou le Sud Vietnam.

Thuy_Van

Assiette paysage de Huê

Toutes ces questions sont abordées et discutées dans les premiers chapitres. La seconde partie est réservée à l'étude des porcelaines datant des Nguyên. L'auteur limite volontairement son étude qu'aux pièces :

- portant les marques impériales (Gia Long, Minh Mang, Thiêu Tri, Tu Duc, Khai Dinh), la marque assimilée impériale (nhut), les années d'ambassade, de Dang Huy Tru ;

- à décor de paysages vietnamiens comme la montagne de Hai Van, Thuy Van, Tam Thai, le marché de Thuan Hoa, la pagode de Thien Mu, etc. ;

- munies de poèmes en nôm (écriture sino-vietnamienne) ou chinois dont les auteurs sont Vietnamiens comme Nguyên Phuc Chu, Dao Duy Tu, Thiêu Tri, Tu Duc, etc. ;

- à motifs inconnus en Chine.

A ce titre, il propose de nommer ces « Bleu de Huê » par « porcelaines (chinoise) d'après modèle », réalisées suivant les cartons exécutés au Vietnam.

Il dresse un inventaire exhaustif des différentes pièces, de ses formes, de ses décors et, en particulier, des poèmes, sujet rarement abordé en Occident.

L'auteur, Tran Duc Anh Son, l'actuel directeur de la Faculté des Etudes Vietnamiennes (Université Phan Chau Trinh, Hôi An), était pendant longtemps directeur du Musée de Huê. Il nous livre un texte remarquable, parfaitement documenté, rédigé à partir de sa thèse de doctorat (doctorat présenté à l'Université Nationale de Hanoi en 2002 et récompensé en 2003 du second prix par l'Association des Historiens et Scientifiques du Vietnam) et amélioré après des années de recherches et d'échanges.

Je ne saurai trop conseiller aux amateurs l'acquisition de ce véritable ouvrage de référence, rédigé en vietnamien et anglais et richement illustré (147 photos et 38 dessins). Philippe Truong

Tran Duc Anh Son - "Do su ky kiêu thoi Nguyên (Sino-Vietnamese porcelains in the Nguyen period))" - Ouvrage bilingue (Vietnamien et Anglais) - Format 19 x 27 cm - 298 pages, 147 photos et 38 dessins. Prix : 30 US$

Pour acquérir ce livre, contacter directement l'auteur tranducas@yahoo.com

Tu_dung_thang_canh

Assiette à poème