3_20CYP_2359bwebDepuis la cité impériale de Huê classée au patrimoine mondial de l'Unesco, des centaines d'acteurs ont revêtu, mercredi au lever du soleil, habits de mandarins et officiels de la Cour pour une reconstitution de la cérémonie ancestrale du Nam Giao en l'honneur du Ciel et de la Terre.

Après une grande cérémonie au Palais de la paix suprême (Thai Hoa), l'empereur se rendait au Pavillon de la diète (Trai Cung), accompagnant une longue procession royale appelée "Ngu dao". La grande cérémonie officielle commençait à 19h00 locales à l'esplanade du Nam Giao.

Destinée à rendre hommage au Ciel et à prier pour la paix et le bonheur dans le pays, la cérémonie s'est déroulée cette année conformément aux rituels d'antan décrits dans les documents historiques, avec la participation de 750 acteurs et de nombreux habitants de 8 villages de la province de Thua Thiên-Huê.

Le Centre de conservation des vestiges de la cité impériale de Huê a également collaboré avec Trinh Bach, un spécialiste des costumes impériaux, pour restaurer 128 tenues de danse traditionnelle pour cette célébration à caractère tant religieux que culturel.

Après la cérémonie, les touristes au Festival, impressionnés par les exécutions professionnelles, modernes et traditionnelles rendues par les artistes vietnamiens et étrangers, pourront eux - aussi avoir accès aux autels pour faire leurs voeux.

La cérémonie du Nam Giao figure parmi les 5 fêtes les plus importantes du Festival de Huê 2008. Les autres sont la reconstitution de l'accession au trône du héros Nguyên Huê, la cérémonie de culte de Xa Tac dédiée aux génies de la Terre et du Riz, le concours d'arts martiaux et la fête de "Ao dai". (Source AVI)