24756286_pLes cérémonies de culte de Nam Giao et de Xa Tac, auxquelles devraient participer 1100 artistes, retrouveront toutes leurs lettres de noblesse dans le cadre du Festival de Huê 2008 qui aura lieu du 3 au 11 juin dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre).

La cérémonie royale de Nam Giao, en l'honneur du Ciel et de la Terre, regroupera le 4 juin prochain 750 artistes, alors que le rite de Xa Tac qui exprime le souhait d'un pays pacifique et d'un peuple prospère, 350 artistes, ont précisé les organisateurs.

La cérémonie de Nam Giao était organisée par des monarques vietnamiens pour rendre hommage au ciel et pour prier pour la paix et le bonheur dans le pays. Pendant la dynastie des Nguyên, elle était tenue une fois par an ou tous les trois ans au tertre de Nam Giao, à 8 km au sud-ouest de la citadelle.

Pour la cinquième édition biennale du festival tenu sur le thème "Patrimoine culturel - Intégration et Développement", les organisateurs promettent de rapprocher au mieux ces cérémonies de culte de rites d'antan décrits dans les documents historiques.

Ils reconstitueront encore pour la première fois, le 10 juin prochain, la cérémonie de culte de Xa Tac, dédiée aux génies de la Terre et du Riz pour leur demander de bien vouloir accorder au pays la paix, une bonne moisson et un climat favorable.

Au même titre que la fête de Nam Giao, la cérémonie de Xa Tac mettra en valeur le lien étroit entre l'homme et la nature. Ces fêtes à caractère tant religieux que culturel, seront organisées lors du Festival de Huê, un festival qui, à chaque nouvelle édition, attire de plus en plus de visiteurs. (source AVI)