3

Grand plat de présentation en jaspe, agate, pierres dures et métal doré, probablement Rome, vers 1620

Circulaire à décor repoussé d'enroulements et rosettes sur fond amati, et sertis de plaques de pierres dures de tailles et formes variées. Diamètre: 45 cm. (17¾ in.). Estimate €150,000 - €250,000

Provenance: Galerie J. Kugel, Paris.

Literature: Pour un présentoir dans le même goût, voir D. Alcouffe, Les gemmes de la couronne, RMN, Paris, 2001, numéro 183.

Notes: Ce plat est à comparer avec les pièces à montures en vermeil qui furent fabriquées en France comme par exemple la gantière de François Ier Roberday aujourd'hui au Louvre.
Mais ce travail se rapproche davantage des oeuvres monumentales produites à Rome à la fin du XVIème siècle et au début du XVIIème siècle, principalement par Curzio Vanni (1555-1614) et Pompeo Targone (1575-1630), tous deux issus de familles d'orfèvres. Par la suite, ce type de plat incrusté de pierres dures se retrouve en Allemagne. Ainsi une aiguière et son bassin par Johann Heinrich Mannlich, Augsbourg, vers 1670, offerts par l'empereur du Saint-Empire romain germanique, Léopold Ier, au tsar Alexis Ier en 1675 (B. Shifman and G. Walton, eds., Gifts to the Tsars, 1500-1700, New York, 2001, p. 121, illustr. 9).

A Large Gilt-Metal Mounted Hardstone Presentation Dish, Probably Rome, Circa 1620

Circular, repoussé and chased with scrolls and rosettes, and set with hardstones panels of varying sizes and shapes

While this dish can be compared to the tazza by François I Roberday, Paris, circa 1630-1635, in the Louvre, it bears stronger similarities to the monumental works made in Rome from the end of the 16th century into the 17th century such as those by Curzio Vanni (1555-1614) and Pompeo Targone (1575-1630), both from goldsmithing families. This form of dish inset with hardstones panels is also found later in the century in Germany. A fine example of the latter is the large ewer and basin by Johann Heinrich Mannlich, Augsburg, circa 1670, given by the Holy Roman Emperor Leopold , to the Emperor Alexis Mikhailovich in 1675 (B. Shifman and G. Walton, eds.
, Gifts to the Tsars, 1500-1700, New York, 2001, p., 121, fig. 9).

Christie's. Collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé. 23 - 25 February 2009. Paris www.christies.com Image Christie's Ltd 2009