Garlin dimanche. 6 novillos de Joselito. Miguel Tendero : 2 oreilles et une oreille

1

2

Miguel Tendero toréait ce dimanche à Garlin sa dernière novillada en France. Le jeune homme d'Albacete n'a pas raté ses adieux de novillero, en France. Trois oreilles et sortie en triomphe. Miguel Tendero a été à la hauteur de la réputation flatteuse qui le précède. De la cadence et du métier qui lui ont permis de canaliser les charges de ses adversaires. De l’art aussi et de la sobriété.
Dans 45 jours, Miguel Tendero retrouvera la France. A Nîmes, où il y recevra l'alternative des mains d'Enrique Ponce en présence de Jose Maria Manzanares, dimanche 31 mai à 11 heures.

3

4

5

6

photos photaurine.blogspot.com