1

2

Matthäus Donner (1704-1756), Vénus et Adonis, vers 1740

Vénus, le corps enveloppé d'un tissu fluide, assise sous un arbre, à côté d'un vase à décor bacchique ; à ses pieds le chien de chasse d'Adonis ; à gauche, Cupidon dort paisiblement en s'appuyant sur son carquois ; Adonis, nu, uniquement muni de sa corne de chasse et de son carquois, nous tourne le dos, et prend congé de Vénus ; à droite un paysage fluvial avec des architectures; signé des initiales GRD, étiquettes de l'Österreichisches Museum de Vienne avec le numéro d'inventaire "4261"; relief en bronze à belle patine brune ; dans un cadre en bois doré; haut. (avec cadre) 64 cm, larg. 50,5 cm, haut. (bronze) 31,8 cm, larg. 46,3 cm. Est. 90,000—100,000 EUR

PROVENANCE: Collection baron Cederström, Suède
Collection Nathaniel et Albert de Rothschild

EXPOSITION : Exposé à partir de 1948 à Vienne au Österreichisches Barockmuseum, Unteres Belvedere, n° inv. 4261.
1993, Exposition Georg Raphael Donner 1693-1741, Vienne, Österreichische Galerie, Unteres Belvedere

BIBLIOGRAPHIE : Cat. exp. Georg Raphael Donner 1693-1741, Österreichische Galerie, Unteres Belvedere, Vienne, 1993, p. 415-417, n°89.

NOTE: L'épisode tiré des Métamorphoses d'Ovide montre Vénus qui tente d'empêcher Adonis de partir à la chasse. Adonis naquit de la relation incestueuse entre Myrrha et son père. Aphrodite, touchée par la beauté de l'enfant, le recueillit et le confia à Perséphone. Plus tard, la colère d'Artémis (on ne sait pour quelle raison) suscita contre Adonis un sanglier qui, au cours d'une chasse le blessa mortellement.
Sculpteur autrichien originaire d'Essling près de Vienne, Georg-Raphael Donner (1693-1741) fut l'élève de Giuliani et Brenner. Il forma dans son atelier son frère Matthäus (1704-1756), qui devint graveur de médailles attitré à la Monnaie de Vienne à partir de 1731. La même année, Matthäus Donner fut reçu à l'Académie des Beaux-Arts de Vienne avec les portraits de l'Empereur Charles VI et son épouse Elisabeth Christine, et devint ensuite professeur de sculpture en 1751. Connu pour la précision de son travail de médailleur et par l'expressivité de son style baroque tardif dans son œuvre sculptée, Matthäus Donner fut surtout renommé pour l'édition de l'œuvre de son frère. Après avoir réalisé lui-même une série de reliefs allégoriques dans les années 1736-1738, Matthäus Donner décide vers 1750 de reprendre une composition de son frère représentant Vénus et Adonis et de la faire couler en bronze. On connaît quatre exemplaires de ce beau relief, dont un autre en bronze dans une collection privée à Vienne, une version en plomb moins précise dans son exécution au musée de Berlin (n° inv. 8390), ainsi qu'un tirage en plâtre patiné formant pendant avec 'Vénus déplorant la mort d'Adonis' à la Österreichische Galerie de Vienne (n°inv.6268). Notre relief se distingue par sa très belle qualité de fonte et sa provenance prestigieuse ; jadis dans la collection suédoise du baron Cederstöm, il a ensuite appartenu aux barons Nathaniel et Albert de Rothschild (n°inv. AR364).

Sotheby's. Important French Furniture and Sculpture. 28 Apr 09. Paris www.sothebys.com Photo courtesy Sotheby's