b3

Les Offices mènent une campagne pour sauver leurs chefs-d’œuvre attaqués par des termites.

Plusieurs chefs-d’oeuvre des Offices, parmi lesquels « La Bataille de San Romano » de Paolo Uccello et le « Triptyque de Portinari » de Hugo van der Goes, sont menacées par des termites qui s’attaquent aux cadres, supports et les sculptures en bois de la célèbre collection florentine. Depuis septembre 2008, 96 œuvres ont été désinfectées par un groupe de spécialistes et au moins 20 autres doivent être urgemment traitées.

Dans la mesure où il s’agit d’un problème qui concerne la plupart des musées, les Offices ont décidé de lancer une campagne visant à alerter l’opinion et à trouver le financement nécessaire à la restauration des oeuvres infestées. « Cette lutte sera longue. Malheureusement, le problème réapparaît périodiquement et même sur des oeuvres déjà traitées », a expliqué la responsable des musées florentins Cristina Acidini au journal Corriere della Sera.

Mise à part l’aide de mécènes qui sont invités à « adopter » des œuvres d’art, une autre tactique est envisagée par le directeur des Offices Antonio Natali : prêter les œuvres en échange de leur restauration. (Artclair.com)

b

Paolo Uccello,  La Bataille de San Romano (La retraite des Siennois, Bernardino della Ciarda jeté à bas de son cheval), v 1450, Détrempe sur bois, 182 x 220 cm, Musée des Offices, Florence.

c

Hugo van der Goes, Triptyque Portinari, entre 1476 et 1478, huile sur bois, 253 x 586 cm (volets ouverts), Galleria degli Uffizi, Florence