5

Superbe et important buste de Tenjin. Bois de Hinoki peint. Japon.

H. : 61 cm. Estimation : 15 000 / 25 000

Note : "Tenjin" est en fait l'abréviation de Tenman Daijizai Tenjin, titre divin attribué à Sugawara no Michizane (845-903), illustre homme d'état, savant et artiste disgracié et exilé à priori à tort.

Il fut d'abord considéré comme un esprit rancunier et farouche qu'il fallait se ménager, et donc considéré comme un kami particulier, avant d'être honoré et vénéré comme la divinité de la poésie, non seulement à Kyoto, mais rapidement dans tout le Japon.
Il est intéressant qu'à ce titre, il est autant vénéré dans les sanctuaires Shinto que bouddhistes Zen.

Ce serait essentiellement durant la fin de l'époque des dynasties du Sud et du Nord (1333-1392), et au début de l'époque de Muromachi que la dévotion envers Tenjin connut son plus important développement dans les monastères Zen.

Avec la puissante expression de son visage au réalisme exacerbé, cette remarquable sculpture peut justement être datée de la période de Muromachi, et être considérée comme un des archétypes du genre.

Collection Kenzo. Paris, Drouot-Montaigne,  mardi 16 juin à 14 et à 20 h, mercredi 17 juin à 14 h. Aguttes SVV. Mme Daffos, MM. Estournel, Plaisance, Coissard