4

Très rare statuette funéraire mingqi en terre cuite grise, figurant un eunuque debout, suivant un mode longitudinal. Chine. H. : 57 cm. Estimation : 3 000 / 5 000 €

Il repose sur de longues jambes s'achevant par de grands pieds. Les bras probablement initialement en bois ont disparu, tout comme les costumes.
On notera les traits du visage tendant vers un certain réalisme (oreilles, moustaches, etc...), qui peut faire penser qu'il puisse s'agir d'un portrait.
La chevelure est regroupée en un chignon avec une perforation qui dut autrefois retenir un ornement. Si les statuettes de ce type sont relativement fréquentes sur le marché, on notera la grande rareté du thème de l'eunuque qui lui confère au delà de l'esthétique un intérêt documentaire de grande importance.
Des figures de ce type ont été retrouvées dans les fosses entourant le mausolée abritant les sépultures jointes de l'empereur Liu Qi des Han et de son épouse au Nord de Xian (leur capitale), dans la province du Shaanxi. Liu Qi (188 BC - 141 BC) régna sous le nom d'empereur Jing des Han de 156 à 141. On peut donc en déduire que les mingqi de ce type ont du être courants autour de cette période, soit globalement durant le deuxième siècle avant notre ère.

Provenance : Acquis de la Galerie Giselle Croës (Bruxelles) en 1986
Une analyse par la technique de la thermoluminescence pratiquée par le laboratoire d'Oxford n° 366q51 a confirmé la datation.

Collection Kenzo. Paris, Drouot-Montaigne,  mardi 16 juin à 14 et à 20 h, mercredi 17 juin à 14 h. Aguttes SVV. Mme Daffos, MM. Estournel, Plaisance, Coissard