5

Un superbe bassin Tarai en laque Negero. Fin de l'époque de Muromachi - époque Momoyama ca 1550 - 1600.

Supporté par trois puissants pieds en forme de "pattes de chat" neko-ashi, ce bassin circulaire présente la particularité technique de laisser apparaître sur son pourtour une zone recouverte de laque transparente laissant apparaître le bois naturel, alors que toutes les autres parties visibles sont laquées rouge, à l'exception du revers de la base laissé en noir. D.: 32 cm. Estimation : 8 000 / 12 000 €

Ce type de bassin était utilisé dans les temples bouddhistes le quinzième jour de chaque mois pour se laver les mains lors des cérémonies du fusatsu, consacrées à la repentance des péchés.
Il était associé à une sorte de portant nommé shukindai auquel étaient suspendues des serviettes.

Les tarai arborant ce principe décoratif opposant bois naturel et laque rouge sont peu courants. Un des plus fameux est sans nul doute celui de la Freer Gallery of Art de Washington, inv. 67.12. reproduit au catalogue de l'exposition "Japanese lacquer" par Ann Yonemura, Freer Gallery of Art, Smithsonian Institution Washington D.C. 1979.n° 4. P.16.

6

Beau bassin Tarai en laque Negoro. Japon, fin de l'époque de Muromachi ou période d'Edo.

De forme hémisphérique, supporté par trois puissants pieds en forme de "pattes de chat" neko-ashi. Petits accidents et manques visibles. 17x 23,5 cm. Estimation : 4 000 / 8 000 €

Ce type de bassin était utilisé dans les temples bouddhistes le quinzième jour de chaque mois pour se laver les mains lors des cérémonies du fusatsu.

7

Superbe plateau circulaire en laque Negoro. Japon, époque d'Edo ou légèrement antérieur.

D. : 41 cm. Estimation : 3 000 / 4 000 €

On notera la profondeur du rouge laissant par endroits apparaître des traces de la couche de noir laissée apparente au centre du revers.

124151876022942

Beau plateau carré à angles coupés en laque Negoro, Japon, fin de l'époque de Muromachi ou période d'Edo.

dont l'usure de la couche de rouge laisse apparaître par endroits celle de noir. 37x 37 cm. Estimation : 2 000 / 3 000 €

Le revers noir porte les traces d'une inscription malheureusement illisible, signature de l'artiste ou lieu de destination.

5

Une rare aiguière Yuto en laque Negoro.

Le corps en bois tourné supporté par un trépied en forme de nuages découpés est orné de motifs de bandeaux superposés. le bec verseur émerge d'une fleur épanouie, et le couvercle polylobé évoquant une fleur est surmonté d'une prise de forme balustre.

La large anse curviligne s'achève en motifs végétaux à chacune de ses extrémités l'ensemble est recouvert de laque rouge, à l'exception de l'intérieur et du revers de la base.

H.: 37 cm. Estimation : 15 000 / 25 000 €

Selon les spécialistes, ces verseuses servaient à contenir de l'eau chaude pour la préparation du thé dans les temples Zen.

Ce très bel objet peut être rapproché de ceux reproduits par Kawada Sadamu, "Negoro" (Kyoto, 1985), numéros 218, et 212, mais surtout de l'aiguière conservée au Musée Guimet de Paris, inv. MA 7069. et de celle de la Freer Gallery of Art de Washington, inv. 67.5. reproduite entre autres au catalogue de l'exposition "Japanese lacquer" par Ann Yonemura, Freer Gallery of Art, Smithsonian Institution Washington D.C. 1979.

Tous ces objets sont unanimement datés de la fin de l'époque Muromachi ou du début de l 'époque Momoyama ca 1550 - 1600.

5

Belle petite table rectangulaire en laque rouge de type Negoro. Japon, époque d'Edo.

8x 45x 23,5 cm. Estimation : 5 000 / 8 000 €

On notera l'épaisseur de la couche de rouge qui atteste probablement de l'application de plusieurs couches au fil du temps. Le revers du plateau présente une belle couleur brun-noir.

7

Superbe boîte rectangulaire en laque rouge suivant la tradition Negoro. Japon, époque d'Edo.

La base ajourée est ornée de renforts métalliques, et le couvercle peint en noir d'une scène de cirque, avec acrobates au centre entourés de musiciens. 24,5x 6x 16 cm. Estimation : 1 200 / 1 800 €

Collection Kenzo. Paris, Drouot-Montaigne,  mardi 16 juin à 14 et à 20 h, mercredi 17 juin à 14 h. Aguttes SVV. Mme Daffos, MM. Estournel, Plaisance, Coissard