1

Christian DIOR boutique n°15592-H777, circa 1955. Cape grand soir en taffetas gris

grand col collerette à effet de trois niveau se fermant par un ruban de satin noir, deux ouvertures pour le bras, longueur asymétrique. Griffe blanche, graphisme noir. Estimation : 1 000 / 1 200 €

2

Christian DIOR, haute couture, n° 83048, Autmne - Hiver 1956. Modèle Delphine. Robe de cocktail en faille verte bouteille

haut croisé sur échancrure en pointe, épaules retombantes, effet de ceinture, jupe boule à pinces et plis creux agrémenté d'un important panneau frangé et d'une cocarde (couture décousue). Griffe blanche, graphisme noir. Estimation : 4 000 / 5 000 €

3

Christian DIOR, haute couture, n° 18496, circa 1951 / 1952. Ensemble en mousseline imprimée

à motif de petites roses rouges au feuillage vert sur un fond blanc et jupon en mousseline rose comprenant un haut bustier à plis religieuses horizontales, une jupe plissée à double plis et un caraco à encolure au dos drapée, manches 3/4 (auréoles). Griffe blanche, graphisme noir. Estimation : 3 000 / 4 000 €

1

Christian DIOR, haute couture, n° 83049, Autmne - Hiver 1956. Robe de cocktail en faille rouge framboise

haut à larges bretelles sur un décolleté droit, jupe ample sur plusiers jupons de tulle gansé de crin, dos agrémenté d'un large panneau à plis ronds orné de chaque côté d'un noeud frangé. Griffe blanche, graphisme noir. Estimation : 4 000 / 5 000 €

3

Christian DIOR, haute couture, n° 33073, Printemps - Eté 1953. Ensemble de cocktail en soie damassée grise

à motif de bruns de muguet ,comprenant un haut à col fichu drapé sur un décolleté coeur, effet de double boutonnage asymétrique petites manches raglan également drapées et une jupe ample par des plis creux parfois triple, plis central agrémenté de deux boutons, faisant rappel au haut. Griffe blanche, graphisme noir. Estimation : 3 000 / 4 000 €

3

Christian DIOR Boutique, n°44287, circa 1958 / 1960. Robe de bal en tulle blanc

haut bustier à plis plats souligné d'un drapé de tulle noir agrémenté d'un noeud se terminant au dos par deux panneaux, jupe très ample à taille froncée sur jupons de soie. Griffe blanche, graphisme noir. Estimation : 700 / 800 €

3

Christian DIOR New-York Original, Printemps / Eté 1950. Tailleur en flanelle grise

veste de forme cintrée à col châle cranté, double boutonnage, petites hanches rembourées sous les deux poches à rabats, manches longues avec effet de poignets en toile blanche dépassants, cravate à l'identique, jupe droite à pinces, deux poches an biais dans les coutures, petites fentes de chaque côté. (Petit trou) Griffe noire, graphisme blanc. Estimation : 7 000 / 8 000 €

Note: Reprise du modèle Acacias de la collection haute couture pour les Etats Unis

Bibliographie :
Le modèle de la collection fût porté par Marlène Dietrich dans le film le Grand Alibi.
- "Hommage à Christian Dior 1947 - 1957" Musée des Arts et de la Mode 1986 reproduit au catalogue page 64.

3

Christian DIOR, haute couture, n° 90958, Automne - Hiver 1957. Ensemble en faille noire à taches blanches

veste courte ras du cou, simple boutonnagemanches longues raglan, jupe ample se boutonant sur le devant. Griffe blanche, graphisle noir. Estimation : 8 000 / 9 000 €

3

Christian DIOR, haute couture, n° 089663, Automne - Hiver 1957. Robe faisant un faux deux pièces en ottoman de soie façonné

imprimée d'un motif floral noir sur un fond rouge, jupe droite à longueur plongeante sur un bustier de tulle, poitrine dépassante d'un décolleté carré, manches 3/4, effet d'une surjupe queue de pie drapé soulignant les petites hanches se continuant au dos (petites restaurations au bustier). Griffe blanche, graphisme noir. Estimation : 3 000 / 3 500 €

3

Christian DIOR, haute couture, n° 09908, circa 1950 / 1953. Ensemble du soir en gazar broché blanc

rehaussé de fils or doublé de tulle à motif d'écailles comprenant un bustier à revers soulignant la poitrine et se croisant au dos, une jupe large à les se finissant à l'ourlet par un plissé de tulle et une étole de même tissu (petites taches, auréoles, accident à l'étole). Griffe blanche, graphisme noir. Estimation : 2 000 / 3 000 €

Vente du Vendredi 3 juillet 2009. Elsa Schiaparelli : Garde-robe de 1935 à 1950, Haute Couture & Vintage 1900-2000. Pour tout renseignement, veuillez contacter la maison de ventes au 01 47 27 11 24.