4

Mark Lyon, Sans titre, 1998. Photographie. Dimensions 30X40 cm © Mark Lyon Courtesy Fondation Christain et Yvonne Zervos

Cette première exposition de Mark Lyon en France a été malicieusement intitulée Le Collectionneur par le commissaire Vincent Gérard. On peut ainsi y voir une œuvre photographique contemporaine «à la très large tessiture», où les paysages, les portraits, la photographie de mode, les commandes, l’érotisme ou les séries, sont harmonieusement agencés, ou au contraire montrés dans leur plus belle contradiction.

Avec cette Carte Blanche 2009 proposée par la Fondation Zervos, ce sont près de 50 photographies aux compositions surprenantes (couleurs excentriques ou retenues, noir & blanc nuancés ou intemporels; formats et supports différents) qui sont installées dans la maison rêvée par les Zervos et conçue par l’architecte Jean Badovici. Ainsi résonne entre les photographies et la maison une étrange correspondance qui suggère autant une histoire possible des photographies, que celle des lieux. A l’instar de l’objectif de Mark Lyon, la maison connut en effet nombre de traversées, (œuvres collectionnées par les Zervos; venues de leurs amis artistes, Picasso, Brauner, Léger, de leurs amis poètes, Paul Eluard, René Char, ou encore havre de paix où Christian Zervos élabora les éditions de sa mythique revue: Les Cahiers d’Art).

Mark Lyon habite en France depuis 12 ans et ce hasard objectif qui lui fit croiser cette histoire européenne n’est pas aussi innocent qu’il y parait. Passionné par les avant-gardes françaises, il y a voyagé et travaillé depuis la fin des années soixante dix. De retour aux Etats-Unis, le photographe Richard Avedon le poussa à relier sans complexe ses différents travaux.
Pour clore l’initiation, Bob Richardson, un autre grand photographe, l’encouragea à se rendre en Europe. Ainsi la forêt démocratique qu’offre cette œuvre aux ressorts lumineux ou très inquiétants, commencée il y a une trentaine d’années, s’est muée en une véritable composition de la relation que Mark Lyon entretient avec le réel et sa représentation, l’Histoire et la vie humaine.

Les photographies de Mark Lyon sont à découvrir dans cette exposition disposée comme un rêve au cœur de l’écrin exceptionnel qu’est La Goulotte.

04 juil. - 06 sept. 2009. La Goulotte, BP18 89450 Vézelay -  T. 33 3 86 32 36 10 - M. 33 6 32 56 19 55 - fondation.zervos@wanadoo.fr - http://www.fondationzervos.com