_BRg9W_wBGk___KGrHgoH_E_EjlLl0T_JBJ_bczfcQw___12

Liu Bolin (1973) «Garden from the Olympic Games»

Photographie en couleurs. Signé et N° 1/8. (sous verre) 120 x 95 cm - Estimation : 800 / 1 000 €

_BRg9W_wBGk___KGrHgoH_E_EjlLl0T_JBJ_bczfcQw___12

Liu Bolin (1973) «Camouflage»

Photographie en couleurs. Signé et N° 2/8. (sous verre) - Estimation : 800 / 1 000 €

_BRg9W_wBGk___KGrHgoH_E_EjlLl0T_JBJ_bczfcQw___12

Liu Bolin (1973) «Camouflage», 2007

Photographie en couleurs. Signé et N° 2/8. (sous verre) 100 x 125 cm -  Estimation : 800 / 1 000 €

_BRg9W_wBGk___KGrHgoH_E_EjlLl0T_JBJ_bczfcQw___12

Liu Bolin (1973) «Camouflage»

Photographie en couleurs. Signé et N° 2/8. (sous verre) 95 x 125 cm - Estimation : 800 / 1 000 €

_BRg9W_wBGk___KGrHgoH_E_EjlLl0T_JBJ_bczfcQw___12

Liu Bolin (1973) «Camouflage 76, démolition»

Photographie en couleurs. Signé et N° 1/8. 63 x 80 cm - Estimation : 800 / 1 000 €

_BRg9W_wBGk___KGrHgoH_E_EjlLl0T_JBJ_bczfcQw___12

Liu Bolin (1973) «Camouflage 72, shotgun»

Photographie en couleurs. Signé et N° 1/8. 63 x 80 cm - Estimation : 800 / 1 000 €

_BRg9W_wBGk___KGrHgoH_E_EjlLl0T_JBJ_bczfcQw___12

Liu Bolin (1973) «Illegal taxi driver», 2007

Photographie en couleurs. Signé et N° 1/8. (sous verre) 100 x 125 cm - Estimation : 800 / 1 000 €

_BRg9W_wBGk___KGrHgoH_E_EjlLl0T_JBJ_bczfcQw___12

Liu Bolin (1973) «Beijing welcomes you», 2007

Photographie en couleurs. Signé et N° 1/8. (sous verre) 95 x 120 cm - Estimation : 800 / 1 000 €

_BRg9W_wBGk___KGrHgoH_E_EjlLl0T_JBJ_bczfcQw___12

Liu Bolin (1973) «Camouflage»

Photographie en couleurs. Signé et N° 1/8. (sous verre) 100 x 125 cm - Estimation : 800 / 1 000 €

_BRg9W_wBGk___KGrHgoH_E_EjlLl0T_JBJ_bczfcQw___12

Liu Bolin (1973) «Camouflage 15, Gao brothers», 2008

Photographie en couleurs. Signé et N° 4/8. 100 x 81 cm - Estimation : 500 / 600 €

_BRg9W_wBGk___KGrHgoH_E_EjlLl0T_JBJ_bczfcQw___12

Liu Bolin (1973) «Camouflage»

Photographie en couleurs. Non signé. 100 x 125 cm - Estimation : 500 / 600 €

_BRg9W_wBGk___KGrHgoH_E_EjlLl0T_JBJ_bczfcQw___12

Liu Bolin (1973) «Camouflage, locomotive»

Photographie en couleurs. Non signé. 100 x 125 cm - Estimation : 500 / 600 €

_BRg9W_wBGk___KGrHgoH_E_EjlLl0T_JBJ_bczfcQw___12

Liu Bolin (1973) «Camouflage», 2008

Photographie en couleurs. Signé et N° 5/8. 81 x 100 cm - Estimation : 500 / 600 €

6

Liu Bolin (1973) «Camouflage 21, Tianmen II»

Photographie en couleurs. Signé et N° 1/8. (sous verre) 33 x 100 cm - Estimation : 400 / 500 €

_BRg9W_wBGk___KGrHgoH_E_EjlLl0T_JBJ_bczfcQw___12

Liu Bolin (1973) «Camouflage 16 policier 1»

Photographie en couleurs. Signé et N° 7/8. (sous verre) 100 x 81 cm - Estimation : 400 / 500 €

_BRg9W_wBGk___KGrHgoH_E_EjlLl0T_JBJ_bczfcQw___12

Liu Bolin (1973) «Camouflage 17 policier 2»

Photographie en couleurs. Signé et N° 7/8. (sous verre) 100 x 81 cm - Estimation : 400 / 500 €

Blanchet & Associés - Paris. Vente du Mercredi 28 octobre 2009. Art Moderne et Contemporain. Peintures & Arts Graphiques. Drouot Richelieu - 9, rue Drouot - 75009 Paris. Pour tout renseignement, veuillez contacter la maison de ventes au (33)1 53 34 14 44.

Note: A 35 ans, l’artiste chinois Liu Bolin est passé maître dans l’art du camouflage. Véritable caméléon, il se peint lui-même pour se fondre dans le décor.

En se faisant peindre le corps, Liu Bolin se fond dans une variété de paysages. Il invertit ainsi l’arrière-plan et le premier plan, et renverse les codes conventionnels de la composition. Liu Bolin commence par trouver l’Endroit, en ville ou aux alentours. Puis il se peint et se fait peindre, patiemment, au détail près, pour se fondre totalement dans le paysage choisi. À l’image de l’animal, il se mêle aux couleurs et aux formes.
Découvert par la galerie en 2005, ce jeune artiste oscille entre peinture, sculpture et photographie. Après des sculptures en commandes publiques de très grandes dimensions en Chine, Liu Bolin crée des séries de photographies dans lesquelles il s’intègre au paysage. Ces œuvres ne sont donc pas seulement des photos, mais des performances.
En fondant le sujet dans le décor, à la manière d’un caméléon, l’artiste commente la façon dont l’environnement est appréhendé, utilisé et contraint par l’homme. Le propos dans cette série est lourd de sens: « Se couler dans la société humaine est une façon simple de s’en échapper. […] Les points de vue varient d’un homme à l’autre dans le monde matériel qui est le nôtre. Ainsi varient les manières de rester en contact avec le monde extérieur. Pour moi, j’opte en faveur de l’intégration à la société. Ce n’est pas que je m’immerge dans ce milieu, mais plutôt que ce milieu m’envahit »
« S’occuper de notre environnement, c’est le message que je veux faire passer au travers de mes œuvres ».
www.galeriebertin.fr