marc_dreier_E_20100907135225

Marc Dreier. photo Associated Press

NEW YORK (ETATS-UNIS) – La maison de ventes Phillips de Pury & Company va organiser la vente d’une partie de la collection d’art moderne et contemporain du cabinet juridique de Marc Dreier. Celui-ci purge une peine de 20 ans de prison aux USA pour escroquerie financière.

81 œuvres de la collection d’art moderne et contemporain du cabinet Marc Dreier incluant deux œuvres de Matisse, cinq d’Andy Warhol et deux de Damien Hirst, sont mises aux enchères le 21 novembre 2010 à New York par la maison de ventes Phillips de Pury & Company.

Bien que le nombre et la valeur des œuvres soient importants, il ne s’agit que d’une partie de la riche collection du cabinet juridique. En effet en 2008 après l’arrestation pour fraude financière du dirigeant Marc S. Dreier, la justice américaine a saisi 300 œuvres d’art appartenant à son cabinet.

Comme l’indique le Wall Street Journal, Phillips de Pury vient de recevoir l’autorisation d’organiser la vente aux enchères d’une partie de la collection. Ces lots peuvent être vendus car la justice américaine a établi qu’ils n’étaient pas liés à des activités criminelles. Le New York Law Journal précise que la maison de ventes Phillips de Pury & Company ne sera pas rémunérée par l’Etat mais qu’elle devrait percevoir une prime sur le résultat de la vente. Les revenus générés reviendront aux créanciers de l’entreprise en liquidation judiciaire. www.artclair.com