_1

Livre d'heures par le « Maître de Liénard Baronnat » (Paris, 1500). photo Tajan - Paris

Très beau livre d'heures parisien des années 1500, complet de toutes ses enluminures, très frais dans sa reliure d'époque enrichie vers 1700 de figures en argent repoussé & de pierreries - Estimation : 80 000 / 100 000 €

Superbe livre d'heures sur parchemin, richement enluminé à Paris, vers l'an 1500, par le maître enlumineur qui travaillait pour Liénard Baronnat, conseiller du roi Charles VIII.

Dans sa reliure d'époque, recouverte vers l'an 1700 de figures en argent repoussé & de pierreries (béryls ).

Reliure: Reliure d'époque de veau brun (178 x 128 x 63 mm), resserrant 184 feuillets en cahiers non rognés, à tranches dorées.

Cette reliure fut recouverte, vers 1700, d'un velours rouge; sur chacun des plats, furent fixées deux grandes figures d'argent repoussé en partie dorées (saint Joseph & l'Enfant; la Vierge & l'Enfant) et quatre cabochons angulaires d'aigue-marine; fermoirs & nervures dorsales en argent.

Ces figures d'argent doré, très certainement de facture romaine, sont finement ouvragées.

Composition Texte écrit sur une seule colonne de 17 lignes, à l'encre brune, en caractères gothico-liturgiques. Lettrines champies d'azur & de carmin sur feuille d'or. Rubriques en azur, rouge & or.

Dimensions du feuillet : 166 mm x 112 mm.
Justification : 93 x 56 mm.
Collation (hormis deux feuillets blancs au début & à la fin, placés par le relieur)
• Deux cahiers de 6 feuillets, non lettrés (Calendrier)
• Neuf cahiers de 8 feuillets, lettrés A-I.
• Un cahier K de 6 feuillets.
• Onze cahiers de 8 feuillets, lettrés L-X.
• Un cahier de 4 feuillets, lettrés Y
• Un cahier de 2 feuillets, lettrés Y (5-6).
soit : 184 feuillets (et 2 feuillets blancs, initial & final).
Distribution liturgique
• Calendrier : 1 à 12
• Péricopes évangéliques : 13 à 18
• Prières à la Vierge : Obsecro te & O intemerata (forme masculine) : 19 à 25
• Heures de la Vierge : 26 à 90
• Les Sept Psaumes de la pénitence : 91 à 103
• Litanies : 104 à 108
• Heures de la Croix : 109 à 115
• Heures du Saint-Esprit : 116 à 120
• Offices des Morts : 121 à 164
• Quinze joies de la Vierge (en français) : 165 à 170
• Sept requêtes à Notre Seigneur Jésus Christ (en français) : 170 à 173
• Suffrages aux Saints : 174 à 184.
(saint Michel Archange, saint Jean-Baptiste, saint Jean l'Évangéliste,
saints Pierre & Paul, saint Sébastien, saint Nicolas, saint Antoine l'Ermite,
sainte Anne, sainte Marie-Madeleine, sainte Catherine, sainte Marguerite,
sainte Barbe, saint Claude, saint Étienne, saint Hubert )
Illumination
• 13 (a1) : Saint Jean à Patmos (grande enluminure)
• 14 (a2) : Saint Luc & le taureau (vignette enluminée)
• 16 (a4) : Saint Matthieu & l'ange (vignette)
• 18 (a6) : Saint Marc & le lion (vignette)
• 19 (a7) : Vierge à l'Enfant en gloire (vignette)
• 23 (b3) : Pietà (vignette)
• 26 (b5) : L'Annonciation à Marie (grande enluminure)
• 49 (e5) : La Visitation à Élisabeth (grande enluminure)
• 61 (g1) : La Nativité du Seigneur (grande enluminure)
• 67 (g7) : L'Annonciation aux bergers (grande enluminure)
• 71 (h3) : Les rois Mages (grande enluminure)
• 75 (h7) : La Présentation du Seigneur au Temple (grande enluminure)
• 79 (l3): La Fuite en Égypte (grande enluminure)
• 85 (k1) : Le Couronnement de la Vierge (grande enluminure)
• 91 (l1) : Le Jugement dernier (grande enluminure)
• 109 (n3) : La Crucifixion de Notre Seigneur (grande enluminure)
• 116 (o2) : La Pentecôte (grande enluminure)
• 121 (o6) : La Résurrection de Lazare (grande enluminure)
• 165 (u3) : La Vierge en majesté (grande enluminure)
• 170 (u8) : La Très-Sainte Trinité (grande enluminure)
• 174 (x4) : Saint Michel Archange (vignette)
• 174v (x4) : Saint Jean le Baptiste (vignette)
• 175 (x5) : Saint Jean (vignette)
• 176 (x6) : Saints Pierre & Paul (vignette)
• 176v (x6) : Saint Sébastien (vignette)
• 177 (x7) : Saint Nicolas (vignette)
• 178 (x8) : Saint Antoine l'ermite (vignette)
• 179 (y1) : Sainte Anne (vignette)
• 179v (y1) : Sainte Marie [Magdeleine] (vignette)
• 180 (y2) : Sainte Catherine (vignette)
• 182 (y40) : Sainte Marguerite (vignette)
• 182v (y4) : Sainte Barbe (vignette)
• 183 (y5) : Saint Claude (vignette)
• 183v (y5) : Saint Étienne (vignette)
• 184 (y6) : Saint Hubert (vignette)

soit :
15 grandes enluminures (80 x 60 mm environ).
21 vignettes enluminées (45 x 40 mm environ).
En outre, la marge extérieure de chaque page est enluminée de différents motifs floraux, fruttesques et parfois animés disposés dans des compartiments très variés, souvent géométriques.

Provenance: Ce livre d'heures fut écrit et enluminé à Paris pour une personne qui vénérait, probablement en raison de ses noms, les saints Claude (évêque de Besançon), Étienne (martyr) & Eustache (de Mâcon).
Aux alentours de l'an 1700, la reliure fut chargée de figures en argent et de pierreries, probablement à Rome.
Il parvint ensuite dans une bibliothèque russe, ainsi qu'en témoignent l'ex-libris et l'étiquette d'étagère apposés aux contreplats.
Il est jusqu'à nos jours conservé par un grand bibliophile européen.

Le peintre enlumineur
Grâce aux recherches de Madame Isabelle Delaunay (Échanges artistiques entre livres d'heures manuscrits et imprimés produits à Paris vers 1480-1500, thèse de doctorat de l'université de Paris IV, p. 275-288), nous pouvons maintenant reconnaître dans ce manuscrit la main du « Maître de Liénard Baronnat ».

Cet artiste, dont nous ne connaissons pas encore le nom, est désigné par ce vocable car c'est lui qui enlumina les Recherches sur le royaume de Naples, recueil constitué par un certain Liénart Baronnat, conseiller du roi Charles VIII & maître des comptes dans les années 1491-1500.
Stylistiquement, notre manuscrit peut être daté des années 1492-1494.

On y décèle des éléments stylistiques & iconographiques de ce Maître, comme le pendentif séparant l'ange de la Vierge dans l'Annonciation et que l'on retrouve dans trois livres d'heures conservés à la BN (Manuscrits latins 1168, 1373 & 13299).
L'enlumineur choisit également souvent la scène de la Résurrection de Lazare pour l'office des morts, comme il apparaît dans d'autres livres d'heures : BN Smith Lesouëf ms. 34 lat. 1168; Moscou Bibl. Lénine F. 256 n° 817.
L'admirable scène de la Vierge à l'Enfant entourée d'ange musiciens trouve un écho dans le livre d'heures de Moscou précédemment cité.
Les visages sont joliment modelés de rose & de gris et l'artiste a une palette agréable composée de bleu, gris, roses, vert & or.
On remarque la présence insolite d'une bergère dans l'Annonce aux bergers, scène peut être inspirée par la gravure de l'Annonce aux bergers publiée à travers les imprimés de Simon Vostre à partir de 1496.

Le choix de représenter le Jugement dernier aux Psaumes de la pénitence est rare dans l' uvre de ce Maître qui préfère souvent représenter à cet endroit le roi David en prière.
Après les suffrages courants, le même scribe et le même enlumineur ont ajouté, sur un dernier cahier, des suffrages à trois saints supplémentaires : saint Claude évêque de Besançon, saint Étienne martyr et saint Eustache de Mâcon (patron des chasseurs).
Il s'agit d'une pratique de personalisation du manuscrit au moment de l'achat, et on doit probablement y trouver l'écho des prénoms du commanditaire.
Cette pratique est également fréquente dans l' uvre du Maître de Liénart Baronnat (voir I. Delaunay, « Livres d'heures de commande et d'étal : quelques exemples choisis dans la librairie parisienne 1480-1500 », in L'artiste et le commanditaire aux derniers siècles du Moyen Age, sous la direction de Fabienne Joubert, Paris, 2001, p. 258, fig. 6).

L'activité parisienne de cet artiste se remarque dès 1485, date à laquelle il peint une miniature de saint Jean en prière dans un Office noté offert à la confrérie des Enlumineurs parisiens (Bibliothèque Mazarine, ms. 461).

Tajan - Paris. Vente du Mercredi 17 novembre 2010. Drouot Richelieu - Salle 10 - 9, rue Drouot - 75009 Paris. Pour tout renseignement, veuillez contacter Romain Monteaux-Sarmiento à la Maison de ventes au 01 53 30 30 30.