tmp_3d91c90db3f707feea43da30d39cda65

John William Waterhouse (1849-1917),Sainte Cécile [Saint Cecilia],1895. Huile sur toile. H. 123,2 ; L. 200,7 cm. Collection particulière, c/o Christie's© Christie's Images / Bridgeman Art Library

Cette exposition explore l'"aesthetic movement" qui, dans l'Angleterre de la seconde moitié du XIXe siècle, se donne pour vocation d'échapper à la laideur et au matérialisme de l'époque, par une nouvelle idéalisation de l'art et de la beauté. Peintres, poètes, décorateurs et créateurs définissent un art libéré des principes d'ordre et de la moralité victorienne, et non dénué de sensualité.

Des années 1860 à la dernière décennie décadente du règne de la reine Victoria, qui s'éteint en 1901, ce courant est étudié à partir des oeuvres emblématiques de Dante Gabriel Rossetti, Edward Burne-Jones et William Morris, James McNeill Whistler, Oscar Wilde et Aubrey Beardsley. Tous sont réunis dans une même quête associant la création artistique à l'art de vivre et qui trouve des terrains d'expression féconds dans les domaines de la photographie, des arts décoratifs, du vêtement et de la littérature.

13 septembre 2011 - 15 janvier 2012 www.musee-orsay.fr

tmp_038d0ded65c0aefad3fe76a666833063

Thomas Armstrong (1832-1911). Le Champ de foin [The Hay Field], 1869. Huile sur toile. Londres, Victoria and Albert Museum. legs Mme Ellen Coltart © V&A Images

tmp_608e222e2f4ea21ab36731993cefbc36

Edward William Godwin (1833-1886). Buffet, 1867-1875. Acajou ébénisé avec poignées en argent plaqué et panneaux insérés en papier cuir brocardé. Londres, Victoria and Albert Museum © V&A Images

tmp_213e2dc85ac1bc5a9f38ad87fd15c810

Frederic Leighton (1830-1896). Pavonia, 1858-1859. Huile sur toile. H. 53 ; L. 41,5 cm. Londres, collection particulière, Courtesy Christie's © Christie's Images

tmp_1dbcd555cb468f6037be474af298286c

James McNeill Whistler (1834-1903). Symphonie en blanc n°2 : La Petite fille blanche [Symphony in White, n°2 : The Little White Girl]1864. Huile sur toile. Londres, Tatelegs Arthur Studd, 1919 © Tate, London, 2011

tmp_50dbbbfa91807f54e0130ffa12ec54be

Christopher Dresser (1834-1904)Théière Diamantvers 1879Argent et nickel électrogalvanisés, poignée en ébèneFabriqué par James Dixon & Sons, SheffieldLondres, Victoria and Albert Museum© V&A Images

tmp_4768d6e1f30dfe57fbd7c10906007c6d

Sir Edward Burne-Jones (1833-1898). Laus Veneris, 1873-1878. Huile avec peinture à l'or sur toile. Newcastle-upon-Tyne, Laing Art Gallery © Tyne & Wear Archives & Museums

 

tmp_2f10160e0033ed38a549df2a7fad8223

Sir William Blake Richmond (1842-1874), Mrs Luke Ionides,1882. Huile sur toile. H. 102,2 ; L. 115,2 cm. Londres, Victoria and Albert Museum © V&A Images

tmp_94f0831d98dbc06bae2800796021c127

Edward William Godwin (1833-1886) ; Edité par William Watt. Harmonie en jaune et or, le buffet "Papillon" [Harmony in Yellow and Gold, The Butterfly Cabinet], 1877-1878. Huile sur acajou, avec carreaux jaunes et moulages en cuivre et verre. Glasgow, The Hunterian Art Gallery, University of Glasgow © The Hunterian Museum & Art gallery, University of Glasgow 2011

tmp_f2ffb33b958fae0e1c138840e0978b0b

Broche,1840-1865. Argent, verre teinté. Donnée par Dante Gabriel Rossetti à Jane Morris. Londres, Victoria and Albert Museum, don de May Morris, fille de Jane et William Morris © V&A Images

tmp_3faca179fbb077f76c09635277a28589

Arthur Silver (1853-1896). Tissu d'ameublement Plumes de paons – (Peacock furnishing fabric),1887. Coton imprimé au rouleau. Imprimé par la Rossendale Printing Co., Lancashire for Liberty & Co., Londres. Londres, Victoria and Albert Museum, don de Rex Silver, fils du designer © V&A Images

tmp_4d926908959be304f7c242a9c1d466d9

Edward Burne-Jones (1833-1898). La roue de la Fortune, 1883. Huile sur toile. H. 200 ; L. 100 cm. Paris, musée d'Orsay © RMN (Musée d'Orsay) / Gérard Blot

tmp_939581d0e8f57e2f3b0f2240914f1388

Maxwell Armfield (1881-1972). Faustine1, 900-1904. Huile sur toile. H. 33,2 ; L. 51 cm. Paris, musée d'Orsay © RMN (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski © The Estate of Maxwell Armfield / Bridgeman Art Library

tmp_764f554cf623d2b0e27316dbf295c357

Aubrey Beardsley (1872-1898), L'Apogée : illustration pour Salomé d'Oscar Wilde – (The Climax), 1894. Publié par John Lane, cliché au trait et demi-ton sur vélin japonais. Tiré de "A Portfolio of Aubrey Beardsley's drawings illustrating Salome by Oscar Wilde", 1907. Londres, Victoria and Albert Museum, don de Michael Harari en hommage à son père, Ralph A. Harari © V&A Images

tmp_e0046f86072ceb087d951f1c06a40502

Napoléon Sarony (1821-1896). Portrait d'Oscar Wilde, 1882. Epreuve sur panneau albuminé. H. 30,5 ; L. 18,4 cm. Londres, National Portrait Gallery © National Portrait Gallery, London