58

Jacob Jordaens (1593 - 1678), Le Christ chassant les marchands du Temple. Photo Millon & Associés

Plume et encre brune, sanguine et crayon noir, aquarelle et rehauts de gouache blanche 37,8 x 53,5 cm sur plusieurs feuilles jointes Doublé sur un montage Glomy, son cachet en bas à droite (L.1119) Restaurations. Estimation : 20 000 - 30 000 €

Oeuvres en rapport: - un dessin conservé au musée du Louvre (inv. N°RF 02.817 daté de 1645-1650) ainsi qu'une autre étude comparable attribuée à Jordeans, conservée à Brunswick au musée Herzog Anton Urich (inv. n°111) (voir R.Ad'Hulst, «Jacob Jordeans», Phaidon, Belgique, 1974, tome IV, pp.286/287, fig. A.270, repr. et A.271, repr.).

- une autre étude sur le mouvement principal du Christ et des personnages l'entourant (opus cité supra, tome III, p.31, fig. A.30).

- un dessin passé en vente de la collection de Monsieur A..., Paris, Hôtel Drouot, le 25 mai 1937, lot n°71 Notre dessin est une étude préparatoire avec de nombreuses variantes pour le tableau «Le Christ chassant les marchands du Temple» réalisé dans les années 1645-1650 et conservé au musée du Louvre (voir R.Ad'Hulst, «Jacob Jordaens», Anvers, 1982, p.227, n°19).

Notre dessin était connu jusqu'à aujourd'hui par une copie conservée à Weimar au Schlossmuseum (voir opus cité supra, tome IV, p.524.fig. C.47 repr.)

Le seul épisode de colère violente du Christ est très vigoureusement représenté par le groupe de personnages effrayés, agglutinés au sol dans des positions hautement improbables. Cette agitation frénétique et déséquilibrée est contrebalancée par les nombreuses figures disséminées autour dans les espaces dégagés pour eux par l'architecture scénographique, dans des postures de spectateurs statiques.

MILLON & ASSOCIÉS. LUNDI 02 AVRIL À 14H15. Drouot - Richelieu - Salle 2. contact@millon-associes.com