134

134_1

Important sceau carré de jade néphrite verte "Grand sceau du Palais d'où l'on contemple les grands appartements". Chine, époque Qing, XIXe sièclePhoto Rieunier & Associés 

En jade vert clair le bouton sculpté d'un dragon campé sur ses pattes à cinq griffes le corps recouvert d'écailles incisées. Sa tête formant la prise, le pourtour orné de cinq franges de crinières. Le passage correspondant au cordon apparaissant sous le corps. (Egrenures). Haut. totale: 103 mm - Haut. de la base: 42 mm Dim. 116 mm de côté. Lot 134. Estimation : 50 000 - 60 000 €

Légende: Wangchendian bao: «Grand sceau du Palais d'où l'on contemple les grands Appartements», qu'on peut encore comprendre comme «Salle d'où l'on regarde avec espoir vers Sa Majesté», dans un style repris des cachets de l'époque Han. 

Provenance: Joseph Raymond Baylin, Comte de Monbel. Attaché d'ambassade à Pékin le 10 janvier 1867. Secrétaire d'ambassade à Yokohama en 1873. Mort à Monbel par Estang (Gers) en 1917. Resté dans la famille depuis lors.

L'Etude Rieunier et Associés (Drouot, 14 mars 2005) a vendu le Grand sceau de l'Impératrice Cixi, n°88 du catalogue provenant de la même collection. A rapprocher du sceau du Palais de la Félicité céleste d'époque Qianlong, provenant du don Gieseler, 1932. Musée Guimet, musée national des arts asiatiques, Paris. Bibl.: Les très riches heures de la cour de Chine, exposition musée Guimet, 26 avril - 24 juillet 2006, n°85 reproduit p. 171.

Rieunier & Associés. Mercredi 13 juin à 14h00. DROUOT, salle 1. EMail : rieunier-associes@wanadoo.fr - Tél. : 01 47 70 32 32