54958057923780445_at98zvDx_c

54958057923780462_tSDJQBPa_c

Paire de fauteuils à la reine. France, époque Régence, vers 1725Photo Kohn

Noyer et hêtre. H. 112 cm, L. 71 cm, P. 63 cm - Estimation : 80 000 / 100 000 €

Les couvertures des fauteuils ont été refaites à l'aide d'une brocatelle jonquille du XVIIIe siècle Bouchons de pieds refaits

Provenance: Ancienne collection François Coty, vente Galerie Charpentier, Me Ader, 30 novembre et 1er décembre 1936, lot 76

Ces fauteuils présentent un dossier cintré droit « à la reine », garni en plein et légèrement incliné vers l'arrière.

Les accotoirs à large manchette sont soutenus par des supports en consoles sculptés d'acanthes et s'embrevant en retrait du piètement avant, élément nouveau apparaissant vers 1710 et annonçant le mobilier Louis XV.

La large assise en trapèze surmonte une ceinture aux traverses en arbalète à fond de treillage agrémenté d'acanthes et s'ornent de coquilles et d'acanthes sur les côtés, et d'un masque anthropomorphe feuillagé sur la façade.
Ce motif est très rare sur le mobilier Régence, où les pavots, coquilles et fleurs sont beaucoup plus fréquents.
Une bergère à joue, vendue en 1954 à New York, présentait ce même motif de masque sur un siège à la structure proche de notre paire de fauteuils.

Le piètement en console à enroulement rappelle les pieds en os de mouton des styles Louis XIII et Louis XIV et s'achève par une feuille d'acanthe.

On retrouve celui-ci dans un dessin de Nicolas Pineau (1684-1754) conservé au Musée des Arts Décoratifs de Paris (fig. 2).

L'absence d'entretoise, le style de la traverse faciale et du piètement indiquent une réalisation vers la fin du style Régence, vers 1725.

Cette paire de fauteuils appartenait à une série d'au moins six sièges qui ont été séparés au cours des siècles et sont réapparus en paires dans différentes ventes publiques tout au long du XXe siècle et provient de la collection François Coty qui fut vendue en 1936 à la Galerie Charpentier.

Cette paire de sièges, de belle facture, a l'originalité de s'intégrer à la charnière de deux styles alliant des éléments issus du vocabulaire du style Louis XIV à des idées nouvelles qui s'exprimeront dans toute leur ampleur au cours du style en devenir.

Kohn. Samedi 15 septembre 2012. Hôtel Le Bristol, Salon Castellane - 112, rue du Faubourg Saint Honoré - 75008 Paris. http://www.kohn.fr