54958057923800789_wj4q6vjg_c

Le Triomphe d'Apollon. Bruxelles, atelier Leyniers ou Van den Borght, première moitié du XVIIIe siècle. Photo Kohn 

Laine et soie. H. 340 cm, L. 545 cm, - Estimation : 150 000 / 220 000 €

Provenance: Ancienne collection de la famille Vidal

Apollon, Dieu grec du Soleil, de la Lumière, de la Sagesse et Protecteur des Arts trône sur un nuage et joue de la lyre.
Une femme ailée se tient derrière lui et retient le soleil pour concentrer toute la lumière sur le Dieu.
A ses pieds, les neuf muses des Arts et des Sciences s'adonnent à la musique.
Un groupe de six se tient sur la gauche de la composition dans un ensemble pyramidal ; les trois autres assises sur la droite bloquent la perspective ouverte sur un paysage. Pan, Dieu des Bergers, des Bois et des Champs observe la scène, caché derrière les arbres.

La tapisserie a été agrandie au XVIIIe siècle sur trois côtés pour répondre à la demande d'intégration dans les lambris d'une pièce du château de Preisch, en Lorraine, propriété au XVIIe siècle de la Famille de Salles puis des Rodemach, des Mérodes et des Gargan en 1865 qui constituèrent la majeure partie de la collection qui meuble aujourd'hui le château.

Kohn. Samedi 15 septembre 2012. Hôtel Le Bristol, Salon Castellane - 112, rue du Faubourg Saint Honoré - 75008 Paris www.kohn.com