54958057923814193_sudeznfa_c

54958057923814212_xHoCwW6h_c

Commode. Attribué à Jean-Henri Riesener (1734-1806). Reçu Maître le 23 Janvier 1768. France, époque Louis XVI. Photo Kohn

Bâti de chêne et de sapin, placage de satiné et d'amarante, bronzes dorés et marbre brèche d'Alep. H. 95,5 cm, L. 140 cm, P. 55 cm. Estimation : 160 000 / 180 000 €

Provenance: Ancienne collection Madame de Polès, vente Paris, Galerie
Georges Petit, 22 et 23 juin 1927, lot 275

Cette élégante commode de forme droite en placage de satiné et d'amarante ouvre par deux tiroirs de longueur et trois petits tiroirs en ceinture.

Elle présente un léger ressaut central marqué au tablier par des petites corniches inversées. Les montants larges à pans coupés reposent sur des pieds fuselés quadrangulaires. Une riche ornementation de bronzes ciselés et dorés se déploie sur l'ensemble du meuble : une frise d'entrelacs couvre la ceinture soulignée d'un astragale, trois baguettes d'encadrements en rais-de-coeur marquent une division verticale de la façade agrémentée d'anneaux de tirage en rosace. Des chutes de fleurons et une rosace scandent les montants. Un fleuron double fait office de cul-de-lampe et des baguettes aux quatre pans des pieds terminés en sabot complètent la composition. Un plateau de marbre brèche d'Alep à gorge coiffe l'ensemble. Notre modèle s'inscrit dans le répertoire des formes néoclassiques en vigueur sous Louis XVI. Lignes épurées et droites où la courbea entièrement disparue, formes rigoureuses, emploi de bois exotiques en placage sans marqueterie et motifs d'entrelacs, rosaces, fleurons ou baguettes droites sont autant d'emprunt à ce répertoire puisé dans l'Antiquité.D'apparence trapue, elle dégage néanmoins un caractère élégant adouci par une belle ornementation de bronzes dorés qui allège l'ensemble et confère à cette commode une grandeprésence.
La préciosité des bois de placage employés alliée à des applications de bronzes finement ciselés attestent de la compétence de l'ébéniste concepteur du modèle.

Elle fit partie de la collection de Madame de Polès vendue le 23 juin 1927 par Maître Lair-Dubreuil à la Galerie Georges Petit à Paris. 

Kohn. Samedi 15 septembre 2012. Hôtel Le Bristol, Salon Castellane - 112, rue du Faubourg Saint Honoré - 75008 Paris www.kohn.com