54958057924216664_2ccPgY8O_c

54958057924216664_2ccPgY8O_c

54958057924216664_2ccPgY8O_c__2_

54958057924216666_tgiCQ3Ro_c

Jean-Jacques Bachelier (Paris 1724 - 1806), Deux chardonnerets blancs  & Deux couples de passerins d'Amérique et un amandina dans son nid.

Paire de toiles 49,5 x 61 cm La seconde, signée et datée en bas à droite: Bachelier / 1760. Estimation : 30 000 - 40 000 €

Provenance: - Collection de la marquise de Pompadour (au moment de l'inventaire après décès en 1764, à l'hôtel de Pompadour rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris, dans une chambre au premier étage servant de garde meuble (n° 55, prisé 120 livres); Vente après décès de la marquise le 28 avril 1766, n° 31 (vendu 96 livres);

Galerie Maurice Ségoura, 1980.

Bibliographie: - Charles Blanc, Le trésor de la curiosité tiré des catalogues de ventes, Paris, 1857, tome 1, p. 130;

- Charles Blanc, Histoire des peintres de toutes les écoles, "Ecole française", Paris, 1864, tome 2, p. 4;

- Emile Campardon, Madame de Pompadour et la cour de Louis XV au milieu du XVIIIe siècle, suivi du Catalogue des tableaux originaux, des dessins et des miniatures vendus après la mort de madame de Pompadour, Paris, 1867, p. 324, n° 31;

- Jean Cordey, Inventaire des biens de madame de Pompadour rédigé après son décès, Paris, 1939, p. 88, n° 1207; - Hélène Mouradian, avec la collaboration de Xavier Salmon, Tamara Préaud, Danielle Rice et Ulrich Leben, Jean-Jacques Bachelier (1724 - 1806), Peintre du Roi et de Madame de Pompadour, cat. exp., Paris, 1999, n° 81 et n° 82, pp. 130-131, repr;

- Xavier Salmon, sous la direction de, Madame de Pompadour et les arts, cat. exp., Paris, 2002, p. 196, repr. fig. 1 et fig. 2.

Commandée par la marquise de Pompadour pour son hôtel particulier à Paris, hôtel d'Evreux, actuel Palais de l'Elysée, cette paire de toiles témoigne de sa passion pour les animaux exotiques, plus particulièrement les oiseaux. Naturellement, elle passe commande auprès de Jean-Baptiste Oudry, Christophe Huet ou de Jean Jacques Bachelier afin qu'ils immortalisent ses spécimens préférés. Notre paire est ainsi décrite dans le catalogue de vente qui suivit son inventaire après décès: "Deux oiseaux rares, nommés chardonnerets blancs, perchés sur le bord de leur nid, qui est au-dessus du chêne. Quatre oiseaux sur des branches et un cinquième sur son nid. Ces deux bons tableaux sont peints sur toile. Ils portent chacun 17 pouces 9 lignes de haut sur 22 pouces de large. "Si les chardonnerets blancs sont une espèce fictive, probablement issue d'un croisement d'espèces, en revanche les deux couples de passerins d'Amérique sont fort reconnaissables: celui de gauche est un couple de passerins indigo et l'autre, un couple de passerins nonpareils. A droite, un Amandina erythrocephala d'Afrique du Sud, est un oiseau gris à tête rouge déjà représenté par Jean-Baptiste Oudry dans un tableau réalisé pour la marquise en 1753 représentant un Faisan doré de Chine (toile, 65 x 54 cm, Paris, collection particulière).

Lundi 12 novembre à 14h15. Drouot Richelieu - Salle 1. Pescheteau-Badin. EMail : pescheteau-badin@wanadoo.fr - Tél. : 01 47 70 50 90 & Camard & Associés. EMail : infoventes@camardetassocies.com - Tél. : 01 42 46 35 74