54958057924297664_2bBylfGD_c54958057924297676_9ELu8zCM_c

 Importante paire de bronzes de la Vierge et Saint Jean France, vers 1580-90, attribués à Germain Pilon (1528-1590) - Photo Sotheby's

bronze à belle patine brune avec restes de vernis noir; la surface finement ciselée et martelée, l'ourlet des robes à franges et motifs de méandres finement ouvragés; sur des socles en bois peint à l'imitation de marbre. Haut. (Vierge) 17 cm; haut. (Saint Jean) 18 cm; haut. socles 12 cm. Estimation: 70,000 - 100,000 EUR. Unsold

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES: M.H. Schwartz, F.G. Bewer, H. Lie, F. Scholten, European sculpture from the Abbott Guggenheim Collection, New York, 2008, p. 162-163.
G. Bresc Bautier, 'Observations sur la Vierge de douleur et quelques oeuvres de Germain Pilon au musée du Louvre', dans Germain Pilon et les sculpteurs de la Renaissance française, Actes du Colloque, musée du Louvre, Paris, 1990, p. 218-229, fig. 58.

NOTE DE CATALOGUE: Ces bronzes de la Vierge et Saint Jean se distinguent par leur belle qualité de fonte qui rend avec grande précision chaque détail permettant de les attribuer à l'œuvre de Germain Pilon (1528-1590). On remarque la finesse des visages avec les yeux incisés en amande, la chevelure en boucles ondulées retombant sur les épaules de Saint Jean, les doigts des mains aux membres fins, les pieds fins au grand deuxième orteil caractéristique des sculptures bellifontaines, ainsi que les drapés volumineux et mouvementés enveloppant leur corps. Ces bronzes sont particulièrement remarquables par la finition de leur surface, soigneusement martelée et ciselée. distinguant les drapés fluides des manteaux du tissu plus épais de la robe épousant les formes des corps. Les bordures sont finement incisées en relief formant un galon ouvragé agrémenté de franges.  

On retrouve le même mouvement des draperies et plis profonds dans la robe de la Vierge, réalisée en 1586 par Germain Pilon (église Saint Paul de Louis, Paris). L'attitude de la Vierge éplorée est proche de celle du relief en bronze de la Déposition du Christ (Louvre, inv. n° LP44), ainsi que celle de la petite Mise au Tombeau de la cathédrale du Mans, tous les deux attribués à Pilon. Une paire de bronzes de la Vierge et Saint Jean, d'une fonte moins élaborée, est conservée dans la collection Abbott Guggenheim. Une Vierge en bronze doré, très similaire, est conservée au Metropolitain Museum de New York (ancienne collection Blumka, inv. n° 1998.437). 

Un examen de thermolumniscence a été effectué examinant le noyau à l'intérieur du bronze confirmant sa datation.

Sotheby's. Important Mobilier, Sculptures et Objets d'Art. Paris | 09 nov. 2012 www.sothebys.com