54958057924304271_p1lB7m1l_c__1_

Belle plaque en émail peint représentant l'Adoration des mages. Limoges, deuxième quart du XVIe siècle, attribué à Nardon Pénicaud (1470 - 1541) - Photo Sotheby's

étiquette au dos Pringsheim von Nemes; émail polychrome peint sur cuivre, à rehauts d'or; dans un cadre en cuivre doré, sur un support en velours rouge; 16,5 x 12,5 cm. Estimation: 7,000 - 10,000 EUR. Lot. Vendu 55,950 EUR 

PROVENANCE: Ancienne collection Alfred von Pringsheim,
collection Marczell von Nemes, avant 1933 

RÉFÉRENCE BIBLIOGRAPHIQUE: S. Higgott, The Wallace Collection. Catalogue of Glass and Limoges Painted Enamels, Londres, 2011, p. 208, fig.63.13 (ill.).

NOTE DE CATALOGUE: Cette composition de l'Adoration des Mages apparaît pour la première fois dès 1480-1500 dans l'œuvre du maître Pseudo-Monvaerni (au Courtauld Institute, Londres). De plus, on la retrouve au centre d'un triptyque, attribué au Maître d'Orléans, datant vers 1480-90 (au musée d'Indianapolis). Notre émail est très proche d'une Adoration des Mages au musée de Frankfort, réalisée vers 1500 par Nardon Pénicaud (Museum für Angewandte Kunst). La composition sera reprise vers 1525-30 par son fils Jean I Pénicaud, dont une plaque est conservée à la Wallace collection (inv. n°C575).

Sotheby's. Important Mobilier, Sculptures et Objets d'Art. Paris | 09 nov. 2012 www.sothebys.com