2

Console et miroir d'apparats, Italie, Rome, XVIIIe siècle. Photo Kohn

Bois doré, marbre brèche d'Italie et glace Console: H. 80,5 cm, L. 161,5 cm, P. 50 cm Miroir: H. 214 cm, L. 157 cm, P. 27 cm. Estimation : 250 000 / 350 000 €

Cet ensemble de mobilier d'apparat en bois sculpté et doré comprend une console et un miroir où s'exprime toute l'exubérance du rococo italien du XVIIIe siècle.

La console est composée de motifs végétaux, tels rinceaux, feuilles d'acanthe et agrafes qui se déploient en larges volutes et enroulements pour former la ceinture et le piètement.

Elle repose sur une base moulurée et échancrée.

Un marbre coiffe l'ensemble.

Ce type d'ornementation, à la fois nerveuse et foisonnante n'est pas sans rappeler les fastes du mobilier baroque romain que l'on observe à partir de la seconde moitié du XVIIe siècle.

Ce décor, uniquement réalisé avec une profusion de motifs végétaux, se retrouve dans de superbes consoles issues d'ateliers de la Ville Eternelle telles celles de la Galleria Spada ou du Palazzo Ruspoli.

Elle s'accompagne d'un grand miroir de forme chantournée encadré de feuillages déchiquetés, de volutes et sommé d'une large coquille.L'extraordinaire dessin de cet ensemble mobilier ainsi que son imposante dimension laissent à penser qu'il était destiné à orner le mur d'un vaste palais italien du XVIIIe siècle.

Kohn. Mardi 5 mars 2013. Hôtel Le Bristol - Salon Castellane - 112, rue du Faubourg Saint Honoré – 75008 Paris - www.kohn.fr