2

2

2

Cabinet « Aux Fleurs ». Attribué à Pierre Gole (vers 1620-1685) Reçu Maître Ébéniste avant 1656. France, XVIIe siècle, vers 1670. Photo Kohn.

Ebène, sapin, bois exotiques et teintés et ivoire. H. 64 cm, L. 107,5 cm, P. 41 cm - Estimation : 120 000 / 150 000 €

Ce cabinet de forme rectangulaire en placage d'ébène est agrémenté d'un riche décor marqueté de fleurs traitées au naturel que l'on peut rapprocher du travail de Pierre Gole (1660-1665).
En façade, il présente vingt-huit tiroirs ornés chacun de deux fleurs nouées par la tige.
Tous les bouquets sont composés de pétales et de feuillages différents.

Les layettes encadrent un vantail central où se détache une composition florale encadrée par un filet d'ivoire, lui-même entouré d'une couronne de végétation. Ouvert, il démasque douze tiroirs encadrés d'ivoire.

L'intérieur du vantail est agrémenté d'un décor géométrisant.

Les panneaux latéraux sont marquetés d'une gerbe de tulipes, traitée au naturel, encadrée de filets d'ivoire.

Ce cabinet est couronné d'une galerie à balustres et repose sur des pieds boule.

Le décor de ce cabinet n'est pas sans rappeler l'oeuvre du grand maître de la marqueterie de la seconde moitié du XVIIe siècle, Pierre Gole qui oeuvra notamment pour la Cour de France. Dans une table conservée au Metropolitan Museum et une autre en main privée attribuées à cet ébéniste, on observe une polychromie des bois très similaires où les tons sourds des pétales sont rehaussés par la verdure des feuilles et des tiges.
Chaque fleur différente est traitée avec un même naturalisme que celles de notre cabinet.

Kohn. Mardi 5 mars 2013. Hôtel Le Bristol - Salon Castellane - 112, rue du Faubourg Saint Honoré – 75008 Paris - www.kohn.fr