Sans nom 2

2

2

Paire de meubles d'entre-deux. Attribué à Pierre IV Migeon (1696-1758). Paris, époque Louis XV, vers 1750.Photo Kohn.

Bâti de sapin et de chêne, bois violet, bronzes dorés et marbre brèche violette. H. 90,5 cm, L. 85 cm, P. 48 cm - Estimation : 200 000 / 250 000 €

Cette élégante paire de meubles à hauteur d'appui de forme légèrement chantournée ouvre en façade par deux vantaux démasquant des étagères.

Ils sont ornés sur trois faces d'un placage de bois violet formant sur l'ensemble des meubles un décor de larges losanges.

Les angles des montants reçoivent une très belle chute de feuillages traitée en ajour.

La partie basse est soulignée par une ceinture sinueuse bordée de bronzes dorés et centrée d'un cul-de-lampe portée par quatre petits pieds cambrés terminés par des sabots de bronze.

Ils sont coiffés de marbres fleur de pêcher à gorges.

Cette paire de meubles, par sa dimension et sa forme élégante s'inscrit parfaitement dans la tradition des ébénistes de l'époque Louis XV et notamment de Pierre IV Migeon. Spécialiste des placages au savant jeu décoratif, l'objectif de ses meubles est de mettre en valeur les qualités intrinsèques des matériaux en les associant pour créer des décors à la fois sobres et élégants.

On retrouve ainsi ce motif de losanges qui recouvrent l'ensemble du meuble sur une encoignure conservée à la Neue Residenz de Bemberg. Outre son décor, les similitudes apparaissent également dans la découpe du meuble au niveau des petits pieds cambrés, renflés en partie supérieure et de la sinuosité du tablier.

Kohn. Mardi 5 mars 2013. Hôtel Le Bristol - Salon Castellane - 112, rue du Faubourg Saint Honoré – 75008 Paris - www.kohn.fr