rachel-ruysch-vase-de-fleurs-sur-un-entablement-1363189195991033

rachel-ruysch-vase-de-fleurs-sur-un-entablement-1363189193008114

rachel-ruysch-vase-de-fleurs-sur-un-entablement-1363189194557355

Rachel Ruysch (Amsterdam, 1664 - 1750), Vase de fleurs sur un entablement, nid et insectes. Photo Artcurial - Briest-Poulain-F.Tajan

Huile sur toile.Signée et datée 'Rachel Ruysch 39 / AE.76' en haut à gauche; 52 x 41,50 cm (20,28 x 16,19 in.). Estimation : 400 000 / 600 000 €

'VASE OF FLOWERS ON AN ENTABLATURE', OIL ON CANVAS, SIGNED AND DATED, BY R. RUYSCH

Provenance : Ancienne collection Six, Amsterdam ;
Sa vente ; Amsterdam, Frederic Muller, 16 octobre 1938, n° 39 ;
Vente anonyme ; Amsterdam, Frederic Muller, 29 novembre 1939, n° 979, repr. ;
Chez G. Douwes, Amsterdam, 1939 ;
Ancienne collection E. Vinke-Dreesmann, Amsterdam, entre 1970 et 1990 ;
Vente anonyme ; Amsterdam, Christie's, 13 novembre 1990, n° 160 ;
Chez Richard Green, Londres, en 1991 ;
Collection particulière du Nord de la France

Expositions : 'Douwes 150th Jubilee Exhibition', Amsterdam, 1955
'Boeket in Willet : Nederlandse bloemstillevens in de achttiende en de eerste helft van de negentiende eeuw', Amsterdam, Museum Willet-Holthuysen, 29 mai - 9 septembre 1970, n° 32, repr.
'Boeketten uit de Gouden Eeuw. Bouquets from the Golden Age. The Mauritshuis in Bloom', La Haye, Mauritshuis, avril - juillet 1992, p. 94, n° 22, repr.

Bibliographie : Maurice Harold Grant, 'Rachel Ruysch 1664-1750', Leigh-on-Sea, 1956, p. 38, n° 143, repr. pl. 37

Commentaire : D'abord stupéfait par cet impressionnant bouquet de fleurs, l'œil du spectateur s'accroche à l'aile d'une libellule, glisse sur le velouté d'un pétale de tulipe avant de descendre le long d'une tige vert tendre. Circulant dans une multitude de couleurs, il termine son voyage en frôlant l'élytre d'un scarabée et en découvrant quatre œufs délicatement déposés dans un nid d'oiseau. L'auteur de cette spectaculaire nature morte a indiqué son âge en dessous de sa signature : 76 ans ! Rachel Ruysch est alors au sommet de son art, maîtrisant parfaitement tous les ressorts de la peinture de fleurs qui fit sa renommée.
Fille du botaniste Frederik Ruysch, Rachel grandit à Amsterdam avant de rejoindre l'atelier de Willem van Aelst à Delft entre 1679 et 1683. Elle épousa le portraitiste Juriaen Pool en 1693 et les époux s'installèrent à La Haye. Sa réputation était telle qu'elle fut appelée à devenir peintre de cour de l'électeur palatin Johann Wilhelm à Düsseldorf. Amateur éclairé, ce prince avait un goût très sûr pour la peinture hollandaise du Siècle d'Or, la collectionnant avec science et appelant auprès de lui plusieurs peintres de renom. Ses collections constituent aujourd'hui encore le fond de l'Alte Pinakothek de Munich. De retour à Amsterdam en 1716, Rachel Ruysch continua à peindre jusqu'à un âge avancé et s'éteignit en 1750. Sa biographie écrite par Jan van Gool fut publiée dès 1750 ainsi qu'un recueil de onze poèmes faisant son éloge.
Rachel Ruysch s'inscrit dans la tradition des peintres de fleurs hollandais particulièrement admirés pour la précision de leur pinceau et leur sens de l'harmonie. L'artiste fait ici preuve d'une véritable science de la composition. Posé sur un entablement de marbre, dans une niche d'une grande sobriété, ce bouquet de fleurs luxuriant est exemplaire dans l'équilibre des masses et des couleurs. Les espèces représentées n'étaient pas toutes épanouies à la même saison et cet agencement provient sans doute directement de l'imagination de Rachel Ruysch. Contrairement aux natures mortes du XVIIe siècle, l'artiste délaisse ici la dimension allégorique et la notion de vanité illustrée par les fleurs éphémères au profit de l'effet décoratif.
Chef d'œuvre de délicatesse et de précision, ce tableau est l'un des plus ambitieux de l'artiste et révèle l'immense talent de Rachel Ruysch. Présenté dans un vase discret, ce bouquet est présenté pour lui-même, sans autre élément de parure que ses quelques insectes et perles de rosée dans une éclatante harmonie de couleurs.

Un certificat de Monsieur Louis Ryaux en date du 9 décembre 1991 sera remis à l'acquéreur.

Artcurial - Briest-Poulain-F.Tajan. Mercredi 10 avril 2013. Hôtel Dassault - 7 Rond Point des Champs-Elysées - www.artcurial.com