meissen_assiette_1368701700155385

Meissen. Assiette à dessert du service japonais du roi Fréderic II de Prusse. Marquée : épées croisées en bleu. XVIIIe siècle, vers 1762-63. Photo Piasa

à décor polychrome au centre d'un lièvre fantastique courant sur une terrasse feuillagée, peignés bleus sur la chute, l'aile ajourée à décor sur le bord de motifs à mosaïque sur fond jaune soulignés de rinceaux rocaille pourpre. Diamètre : 24,5 cm. Estimation : 5 000 / 8 000 € 

Lors de l'occupation de la Saxe pendant la guerre de Sept ans, Frédéric II de Prusse séjourne à plusieurs reprises à Meissen entre 1760 et 1762. Devenant ainsi propriétaire de la manufacture de porcelaine de Meissen, il commande pour lui et certains de ses proches de nombreuses porcelaines. , En novembre 1762, le roi de Prusse informe le modeleur en chef Johann Joachim Kaendler de son désir d'un nouveau service qui sera nommé service japonais et destiné au Pavillon chinois à Sanssouci. Frédéric II fournit à Kaendler une assiette en argent pour servir de modèle aux formes du service et détaille précisément ses désirs : le roi souhaite que le service soit à la fois antique et rocaille. Les formes respectent ce vœu : les assiettes à dessert combinent des rinceaux rocaille en pourpre et des entrelacs ajourés (bandelwerk) d'inspiration plus classique. Frédéric II veut ensuite que les bords soient recouverts d'un fond jaune à mosaïque, la couleur des empereurs de Chine et que l'intérieur du bord soit bleu, ceci pour mettre en valeur le fond jaune. Enfin, le roi désire que des animaux Indiens (exotiques) ou oiseaux ('Indianische Thiere und Vögel') soient peints sur toutes les pièces du service, chameau, éléphant, rhinocéros, panthère, autruche, singe, perroquet, cazoar. La plupart des animaux peints sur les pièces du service aujourd'hui répertoriées sont des animaux imaginaires, associant des éléments de plusieurs espèces pour en créer une nouvelle.

Le service se composait de quatre-vingt-seize assiettes, soixante-douze assiettes à dessert, deux grandes terrines et deux petites, dix-huit jattes, seize plats, quatre salières, un huilier- vinaigrier.

(Pour une étude de ce service voir Samuel Wittwer, Interior decoration and War Trophies - The Porcelain Tables Services of Frederick the Great of Prussia, International Ceramics Fair and Seminar Handbook, 2009, pp. 36-47) 

Piasa. Vendredi 31 mai 2013. Drouot Richelieu - Salle 11 - 9, rue Drouot - 75009 Paris. Expert: Cyrille Froissart. Contact : Marie-Amélie Pignal à la Maison de Ventes au +33 (0)1 53 34 10 12.

044_02

Meissen. Assiette à dessert du service japonais du roi Fréderic II de Prusse (détail). Photo Cyrille Froissart