Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Alain.R.Truong
Alain.R.Truong
Publicité
Visiteurs
Depuis la création 50 931 474
Archives
Newsletter
Alain.R.Truong
30 janvier 2014

1962 Aston Martin DB4 GT (série IV) coupé

5

1962 Aston Martin DB4 GT (série IV) coupé Châssis n° DB4/886/L Moteur n° 370/0209GT. Estimation €580,000 - 680,000 (£480,000 - 560,000). Photo: Bonhams.

8b85f30a0adc43ed02e1e74cf49458bc

'Reprenant la vieille tradition des coupés sportifs, l'Aston Martin DB4 3, 7 litres porte la modernité à son plus haut degré. Ce luxueux coupé deux places pouvant transporter quatre adultes au besoin, a presque atteint les 225 km/h dans les deux sens sur le mile mesuré. Nous avons aussi pu enregistrer des accélérations depuis 16 km/h sur le même rapport.' The Motor.  

18c906d9fd37b1775d2b702532287904

C'est grâce à son magnifique moteur que la DB4 pouvait offrir un tel cocktail de performance et de souplesse. Conçu par Tadek Marek, le six cylindres à double arbre à cames en tête de la DB4 tout en alliage affichait des cotes d'alésage x course carrées de 92 mm pour une cylindrée de 3670 cm3 et développait une puissance maximale de 240 ch à 5500 tr/min.  

251f4dfa81be79d7e05301e253328a49

Une version compétition à empattement court - la DB4 GT – fut dévoilée au Salon de Londres en 1959. Facilement identifiable à ses phares carénés, la GT était équipée d'un moteur préparé, doté d'un double allumage et de trois carburateurs Weber 45 DCOE, délivrant 302 ch. Même si sa véritable puissance se situait environ 30 ch au-dessous, le moteur de la GT représentait néanmoins un joli progrès en termes de puissance par rapport au modèle de série. Fabriquée d'octobre 1958 à juin 1963, la DB4 a connu cinq versions, la dernière, la série V étant construite sur un empattement allongé de 8, 9 cm, dotée de roues de 15 pouces, d'un ventilateur de radiateur électrique et du tableau de bord de la GT en série.  

00002211

Cette voiture à conduite à gauche, aux numéros de série concordants, numéro de châssis DB4/886/L, est l'une des cinq série IV livrées avec le moteur GT à double allumage, dont seulement trois étaient des conduites à gauche, ce qui en fait une des plus rares variantes de la DB4. Elle a été livrée neuve en 1962 à sir Henry Dingley qui l'a commandée avec le tableau de bord type GT, un chauffage Bray et, bien sûr, le moteur GT. Le deuxième propriétaire était S. A. Tayloe un Américain. Le vendeur pense être le troisième propriétaire, ayant acheté l'Aston en 1992, alors qu'elle affichait un kilométrage, probablement original, de 69.000 km au compteur.  

61819d54b9d6e4927a0b3658f2073fa8

Le temps qu'elle fut en sa possession, la voiture a été entièrement restaurée (carrosserie, mécanique, moteur, transmission, suspension, freins, électricité, etc), carrosserie mise à nu pour être repeint en Deep Carriage Green (une couleur du nuancier Aston Martin). La réfection du moteur et les réglages ont été effectués par Roos Engineering de Safenvil, en Suisse, pour un coût de 55.000 €. L'intérieur a été entièrement rénové avec les matériaux d'origine : cuir Connolly, moquette Wilton, etc. Elle a couvert environ 1600 km depuis sa restauration en 2005, le compteur affichant 48.000 miles. Les vieilles roues Dunlop originales ont été remplacées par des Borrani de 16 pouces chaussées de pneus compétition Dunlop neufs, ils ont 800 km. Tous les aspects de la restauration sont documentés, factures et photos à l'appui et la voiture est vendue avec ses papiers de livraison, ses documents douaniers et son contrôle technique.  

1963 Aston Martin DB4 Series IV 'GT' Sports Saloon Chassis no. DB4/886/L Engine no. 370/0209GT

1512573_10152213958576079_1483839069_n

'Following in the classic tradition of close-coupled sports saloons, the 3.7-litre DB4 Aston Martin carries orthodox modernity to its highest pitch. A luxurious two-seat saloon which can carry four adults when necessary, it recorded almost 140mph as a two-way mean speed over the measured mile. Yet we were able to record acceleration figures from 10mph in the same gear ratio.' - The Motor.  

1604466_10152213956176079_509536232_n

That the DB4 was able to manifest this rare combination of un-restrained high performance and civilised docility was down to its magnificent engine. A new design by Tadek Marek, the DB4's all-alloy, twin-overhead-camshaft six featured 'square' bore and stroke dimensions of 92mm for a displacement of 3,670cc, and developed its maximum output of 240bhp at 5,500rpm.  

98030488c440b31b7d2b395a0e9a2aad

A short-wheelbase competition version, - the DB4GT - was launched at the 1959 London Motor Show. Instantly recognisable by its faired-in headlamps, the GT used a tuned engine, equipped with a twin-plug cylinder head and triple Weber 45DCOE carburettors, producing a claimed 302bhp. The true output was in the region of 30bhp less but the GT engine nevertheless represented a very useful gain in horsepower over the standard unit. Manufactured between October 1958 and June 1963, the DB4 developed through five series, the final Series V cars being built on a 3.5" longer wheelbase and gaining 15" wheels, an electric radiator fan and the DB4GT-type instrument panel as standard.  

image (3)

This matching-numbers car, left-hand drive chassis 'DB4/886/L', is one of only five Series IV saloons delivered with the twin-plug GT engine installed, three of which were left-hand drive, and is thus one of the rarest of all DB4 variants. We are advised that the car was delivered new in 1962 to Sir Henry Dingley, who ordered it with the GT-type dashboard and a Bray block heater as well as the GT engine. The second owner was S A Tayloe (USA). To the vendor's knowledge he is the third owner, having acquired the Aston in 1992, at which time it displayed a believed-genuine total of 43,000 miles on the odometer.  

image (4)

During the years of his ownership the car has been completely restored (body, mechanicals, engine, transmission, suspension, brakes, electrics, etc) including a bare metal re-spray in Deep Carriage Green (an original Aston Martin colour). The extensive engine overhaul and tune up was carried out by Roos Engineering of Safenwil, Switzerland at a cost of €55,000. The interior was completely refurbished using correct original materials: Connolly leather, Wilton carpeting, etc. Approximately 1,000 miles have been covered since the rebuild's completion in 2005, the current odometer reading being 48,000. Some 500 miles ago the old original Dunlop wire wheels were exchanged for new 16" Borrani style wheels shod with new Dunlop racing tyres. Most aspects of the restoration are documented by bills and photographs on file, and the car also comes with factory delivery document, customs papers and Contrôle Technique.  

Bonhams. LES GRANDES MARQUES DU MONDE AU GRAND PALAIS. Paris. 6 Feb 2014. http://www.bonhams.com

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité