19

Paul Signac, Juan-les-Pins. Soir, 1914, huile sur toile, 73 x 92 cmPhoto Maurice Aeschimann.

LAUSANNEC’est une collection très prestigieuse d'œuvres de Paul Signac (1863-1935) qui sera présentée du 29 janvier au 22 mai à la Fondation de l'Hermitage : près de 140 peintures, aquarelles et dessins illustreront la carrière foisonnante du maître néo-impressionniste.

Réunie par une famille passionnée par l'artiste, cette collection unique constitue l'un des plus grands ensembles d’œuvres de Signac conservé en mains privées. Elle offre un éventail exhaustif de l'évolution artistique du peintre, depuis les premiers tableaux impressionnistes jusqu'aux dernières aquarelles de la série des Ports de France, en passant par les années héroïques du néo-impressionnisme, l'éblouissement tropézien, les images flamboyantes de Venise, de Rotterdam et de Constantinople. Cette collection est également exceptionnelle par la diversité des techniques qu’elle embrasse : la fougue impressionniste des études peintes sur le motif s'y oppose aux polychromies limpides des tableaux pointillistes; le japonisme audacieux des aquarelles y contraste avec la liberté des feuilles peintes en plein air. Quant aux grands lavis préparatoires dessinés à l'encre de Chine, ils nous livrent les secrets de compositions sereines, longuement méditées à l'atelier. C’est donc une initiation aux harmonies chromatiques de Signac, doublée d’une invitation au voyage, que propose cette exposition.

12

Paul Signac, Les balises, opus 210, 1890. Huile sur toile, 65 cm x 81. Photo Maurice Aeschimann.

Au fil d'un parcours chronologique et thématique, le visiteur découvrira les multiples facettes d'un homme de convictions, épris de mer et de bateaux, mais surtout du peintre, amoureux de la couleur. Une riche section documentaire permettra de s’initier aux théories de la couleur des néo-impressionnistes, et une salle réunissant des tableaux des principaux acteurs de ce mouvement (Pissarro, Luce, Van Rysselberghe, Cross) viendra compléter la présentation.

Le commissariat de l’exposition est assuré par Marina Ferretti, directeur scientifique du Musée des impressionnismes à Giverny et coresponsable des Archives Signac.

L’exposition est organisée en partenariat avec le Museo d’Arte della Svizzera italiana à Lugano, où elle sera présentée de septembre 2016 à janvier 2017.

10

Paul Signac, Soleil couchant sur la ville (étude), 1892. Huile sur bois, 15,5 x 25 cm. Collection privée © photo Maurice Aeschimann.

LAUSANNE.- The Fondation de l'Hermitage is showing a prestigious collection of works by Paul Signac (1863-1935) from 29 January to 22 May. Almost 140 oil paintings, watercolours and drawings illustrate the prolific career of this neo-Impressionist master. 

This unique collection was assembled by a family with a passion for Signac’s art and constitutes one of the largest set of his works to be held in private hands. It offers a complete panorama of Signac’s artistic development, from his early Impressionist paintings through the heroic years of neo-Impressionism, the dazzle of Saint Tropez and flamboyant portrayals of Venice, Rotterdam and Constantinople to the late watercolours of the Ports of France series. The collection is also exceptional for the diversity of techniques on display, juxtaposing the Impressionist ardour of the studies from nature with the limpid polychromy of the pointillist paintings and the bold Japonism of the watercolours with the freedom of the plein air works. Meanwhile the great preparatory washes with drawings in Indian ink reveal the secrets of serene compositions that were long pondered in the studio. So as well as an introduction to Signac’s chromatic harmonies, this exhibition will also be a true voyage of discovery. 

13

Paul Signac, Mont Saint-Michel. Brume et soleil, 1897. Huile sur toile, 46,7 cm x 55,5. Photo Maurice Aeschimann.

Visitors are invited on a tour arranged by chronology and theme, enabling them to discover the many facets of a man of conviction, fascinated by the sea and boats, and to experience the chromatic harmonies of this painter whose first love was colour. An extensive documentary section will provides an introduction to the colour theories of the neo-Impressionists, including a room showing paintings by the movement’s main exponents (Pissarro, Luce, Van Rysselberghe, Cross). 

The exhibition is curated by Marina Ferretti, Scientific Director at the Musée des impressionnismes, Giverny and co-custodian of the Signac Archives. 

It is being mounted in partnership with the Museo d’Arte della Svizzera italiana, Lugano, where it will be on view from September 2016 to January 2017. 

The exhibition is accompanied by a richly illustrated catalogue, co-published with Skira. 

14

Paul Signac, Saint-Tropez, la jetée vue du chantier naval, 1892. Crayon Conté, 23,7 cm x 30,5. Photo Maurice Aeschimann.

9

 Paul Signac, Saint-Tropez, le chantier naval et le phare, 1893. Lithographie réhaussée à l'aquarelle, 25,5 cm x 41. Photo Maurice Aeschimann.

15

Paul Signac, Port de Saint-Tropez, étude de reflets, 1894. Aquarelle, plume et encre de Chine, 10,2 cm x 17. Photo Maurice Aeschimann.

11

Paul Signac, Saint-Tropez. Fontaine des Lices, 1895. Huile sur toile, 65 x 81 cm. Collection privée © photo Maurice Aeschimann.

18

Paul Signac, La baie (Saint Tropez), vers 1908. Aquarelle et encre de Chine, 20,8 cm x 25,7. Photo Maurice Aeschimann.

16

Paul Signac, L'arc en ciel (Venise), 1905. Huile sur toile, 73 cm x 92. Photo Maurice Aeschimann.

17

Paul Signac, Constantinople, Yeni Djami, vers 1909. Aquarelle, plume et encre de Chine, 20,8 cm x 25,7. Photo Maurice Aeschimann.