1

Lot 81, Giovanna Garzoni (Ascoli Piceno, 1600 - Rome, 1670), Rose et cosses de petits pois dans une coupeGouache sur vélin, 29 x 40,50 cm. Signée 'Giovanna / Garzoni Fec.' en bas à droite. Estimation : 20 000 € / 30 000 €. Photo Tajan

(Piqûres, traces d'humidité)  

'ROSES AND PEAS PODS IN A BOWL', GOUACHE ON VELLUM, SIGNED, BY G. GARZONI - 11,42 x 15,94 in. 

Expositions : 'L'Arte delle Donne dal Rinascimento al Surrealismo', Milan, Palazzo Reale, 5 décembre 2007 - 9 mars 2008, p. 90 

Commentaire : L'art de la miniature sur vélin vit son âge d'or au XVIIe siècle : de l'Angleterre à l'Italie en passant par la France, les délicates compositions sur vélin séduisaient les collectionneurs les plus exigeants. 

Probablement formée à Venise dans l'atelier de Palma le jeune, la jeune artiste, qui par sa condition féminine ne peut prétendre à la grande peinture d'histoire, quitte la Sérénissime et se dirige vers Rome puis vers Naples où sa présence est attestée en 1630. Lors de son premier séjour à Rome dans les années 1620, elle se lie d'amitié avec l'érudit proche de Poussin Cassiano del Pozzo, les Barberini et fréquente l'Académie dei Lincei, portée sur l'étude des sciences naturelles. En 1632 elle s'installe à Turin où elle reste pendant cinq ans au service de Christine de Savoie. Elle voyage en France et en Angleterre entre 1638 et 1641 puis séjourne longuement à Florence au service du Grand-duc Ferdinand II de Médicis dont le goût pour les sciences naturelles était célèbre, avant de se fixer définitivement à Rome où elle passa le reste de sa vie. 

Insectes, animaux, fleurs et fruits peuplent les vélins qu'affectionnent particulièrement l'artiste. Deux roses et une branche de liseron viennent agrémenter cette coupe de pois dont la simplicité et l'évidente ordonnance nous rappellent la fragilité de l'existence.

ARTCURIAL, Tableaux et Dessins Anciens et du 19e siècle, le 31 Mars 2016 à 18h00