1

2

3

4

5

 Lot 133. An important Spanish Bargueno, 17th century. Estimation : 25 000 € / 35 000 €. Photo Tajan.

Il se compose d'un cabinet reposant sur une partie basse constituée de deux niveaux, celui du haut ouvrant par deux tiroirs et celui du bas par deux portes. Le corps du haut présente trois niveaux dégageant quatorze tiroirs de grandeurs différentes (plus trois tiroirs dissimulés) et une porte centrale dégageant trois petits tiroirs plaqués d'ébène. L'ensemble est orné de colonnettes, frontons et plaquettes en ivoire rehaussés de dorure ou de motifs géométriques en noir. Les côtés du meuble portent des poignées et pentures en métal doré. (Restaurations). 

Corps supérieur: HAUT. 68 CM - LARG. 105,5 CM - PROF 43 CM - 26 3/4 X 41 5/16 X 16 7/8 IN. 
Corps inférieur : HAUT. 81 CM - LARG. 107 CM - PROF. 41 CM - 31 7/8 X 42 1/8 X 16 1/8 IN

Le cabinet de type bargueno tient son nom du bourg de Vargas (ou Bargas) près de Tolède, spécialisé dans la fabrication de ces meubles ornés : au départ, dès le début du XVIe siècle, c'est un meuble de voyage qualifié d' "escritorio", la façade est fermée à clef par un abattant qui forme écritoire lorsqu'il est ouvert et les côtés sont équipés de poignées de portage.Au cours du XVIIe siècle le bargueno devient progressivement un meuble d'apparat qui est parfois, comme ici, construit sans l'abattant, à l'imitation des cabinets allemands et italiens de la même période ; Il est alors qualifié dans les documents d'époque de "papelero". La façade s'orne de plus en plus d'ornements inspirés de l'architecture baroque : niches, colonnes torses et frontons cintrés ou triangulaires

Mobilier et Objets d'Art chez Tajan, 75008 Paris, le 29 Novembre 2016 à 18h