1

© Nuit de Chine / © Kunsthistorisches Museum / Bridgeman Images / © DR

LES BAUX-DE-PROVENCE.- Les Carrières de Lumières présentent leur sixième exposition d’art immersive : Bosch, Brueghel, Arcimboldo. Fantastique et merveilleux, du 4 mars 2017 au 7 janvier 2018. Produite par Culturespaces et réalisée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi, avec la collaboration musicale de Luca Longobardi, cette nouvelle création invite le spectateur à explorer le monde foisonnant peint par ces grands maîtres du XVIe siècle à l’imagination débridée.

Des triptyques de Jérôme Bosch les plus emblématiques tels que Le Jardin des délices, La Tentation de Saint Antoine ou encore Le Chariot de foin, aux étonnantes compositions de Giuseppe Arcimboldo faites de fleurs et de fruits, en passant par les fêtes villageoises de la dynastie des Brueghel, les Carrières de Lumières s’ouvrent aux univers fascinants de ces grands maîtres qui se sont attachés à représenter la vie, son mouvement et toute la dualité d’un monde oscillant entre le bien et le mal.

2

Le Jardin des délices, 1490-1500, de Jérôme Bosch (c.1450-1516), huile sur toile, Musée du Prado, Madrid, Espagne / © Prado, Madrid, Spain / Bridgeman Images

S’ils partagent une grande finesse d’exécution dans le dessin, ils se retrouvent aussi sur le terrain d’une extrême inventivité. À l’imaginaire halluciné de Bosch et à la créativité des visages improbables d’Arcimboldo répond la trivialité joyeuse d’un Brueghel ancrant ses multiples personnages dans le réel. 

À l’occasion de cette nouvelle exposition immersive d’une trentaine de minutes, riche de plus de 2000 images numériques projetées sur 7000 m2 de surfaces, les Carrières de Lumières se peuplent d’innombrables créatures fantastiques et de figures allégoriques.

4

Jérôme Bosch, La Création du monde du Jardin des délices, 1490-1500, Musée du Prado, Madrid, Espagne © Prado, Madrid, Spain/Bridgeman Images

5

Le Jardin des délices, 1490-1500, de Jérôme Bosch (c.1450-1516), huile sur toile, Musée du Prado, Madrid, Espagne © Prado, Madrid, Spain / Bridgeman Images

Semblant saisis sur le vif, tour à tour effrayants et amusants, pris dans des situations parfois cocasses, tous ces personnages sont autant de miroirs tendus vers celui qui les regarde. Les vanités, la spiritualité, les plaisirs, les tentations et les vices traversent les paysages dépeints par Bosch, Brueghel et Arcimboldo avec un sens aigu du détail. Le merveilleux Jardin des délices de Bosch clôt ce spectacle et invite le visiteur à entrer dans une danse fantasmagorique.

La bande-son du spectacle oscille entre musique classique et moderne, avec par exemple les célèbres Carmina Burana de Carl Orff, les Quatre Saisons d’Antonio Vivaldi revisitées par Max Richter, des oeuvres du compositeur russe Modeste Petrovitch Moussorgski ou encore du groupe de rock britannique Led Zeppelin.

6

Pieter Brueghel le Jeune, Fête villageoise, huile sur toile, 17e siècle, Autun © Musée Rolin, Autun, France / Bridgeman Image

7

Pieter Brueghel Le Jeune, Paysage d’hiver avec le massacre des innocents, Collection Privée © Johnny Van Haeften Ltd., Londres/Bridgeman Images

A la suite de l’exposition immersive Bosch, Brueghel, Arcimboldo. Fantastique et merveilleux, est projeté Georges Méliès, le cinémagicien, un spectacle original de six minutes qui exploite tout le potentiel technologique et artistique du concept AMIEX®. Il a été réalisé par Cosmo AV à partir d’images et d’extraits de films, avec le concours de l’association Cinémathèque Méliès.

Depuis 2012, Culturespaces a attiré plus de 2,1 millions de visiteurs aux Carrières de Lumières (Baux-de-Provence). En avril 2018, Culturespaces ouvrira un le premier lieu dédié aux expositions d’art immersives à Paris : L’ATELIER DES LUMIERES. Plus de 3 300 m2 de surfaces seront consacrés aux projections AMIEX®, dans une ancienne fonderie du XIXe siècle en plein coeur du XIe arrondissement parisien.

8

Frans Snyders, Le poissonnier, Musée de l’Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie © akg-images

9

Le Printemps, de Giuseppe Arcimboldo (1527-93), huile sur toile © Real Academia de Bellas Artes de San Fernando, Madrid, Spain / Bridgeman Images

10

La Tour de Babel, 1563, de Pieter Brueghel l’Ancien (1525-1569), huile sur toile, 114x155 cm. Belgique, 16e siècle, Vienne / Kunsthistorisches Museum, Vienna, Austria / © De Agostini Picture Library / G. Nimatallah / Bridgeman Images

LES BAUX-DE-PROVENCE.- The Carrières de Lumières are holding their sixth exhibition of immersive art: ‘Bosch, Brueghel, Arcimboldo: fantastique and merveilleux’ (‘The fantastic and wonderful world of Bosch, Bruegel, and Arcimboldo’), from 4 March 2017 to 7 January 2018. Produced by Culturespaces and created by Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto, and Massimiliano Siccardi, with the musical collaboration of Luca Longobardi, this new show invites the spectators to explore the unbridled imagination of the animated paintings of these great sixteenth-century masters. 

From Hieronymus Bosch’s most emblematic triptychs, such as The Garden of Earthly Delights, The Temptation of Saint Anthony, and The Hay Wagon, to Giuseppe Arcimboldo’s remarkable compositions of flowers and fruit, and the village festivities depicted by the Bruegel dynasty, the Carrières de Lumières embraces the fascinating worlds of the great masters who represented these animated scenes of life and the duality of a world shifting between good and evil. Their work shares the same excellent facture and incredible inventiveness. Bosch’s hallucinatory imagination and Arcimboldo’s highly creative and improbable faces are complemented by the joyous triviality of Bruegel’s works, whose many figures are inspired by reality. 

In this new immersive exhibition, which lasts around thirty minutes and includes more than 2,000 digital images projected on a total surface area of 7,000 m2, the Carrières de Lumières has been filled with innumerable fantastical creatures and allegorical figures. These are depicted spontaneously, and some are frightening and others amusing and caught up in comic situations—all these characters are reflections of the viewers. Man’s vanities, spirituality, pleasures, temptations, and vices are all evident in the landscapes painted with an acute sense of detail by Bosch, Bruegel, and Arcimboldo. The show ends with Bosch’s wonderful Garden of Earthly Delights, inviting visitors to enter a phantasmagorical world. The show’s soundtrack oscillates between classical and contemporary music, playing, for example, the famous pieces Carmina Burana, by Carl Orff, The Four Seasons by Antonio Vivaldi, reinterpreted by Max Richter, the works of the Russian composer Modeste Petrovitch Mussorgsky, and music by the British rock group Led Zeppelin. 

Since 2012, Culturespaces has attracted more than 2.1 million visitors to the Carrières de Lumières (Baux-de-Provence). In April 2018, Culturespaces will open the first venue devoted to immersive exhibitions in Paris: The ATELIER DES LUMIERES. A total surface area of more than 3,300 m2 will be devoted to AMIEX® projections, in a former nineteenth-century foundry right in the heart of the eleventh arrondissement of Paris

14

© Philip Haas

3

 © Nuit de Chine / © Kunsthistorisches Museum / Bridgeman Images / © DR

13

© Nuit de Chine / © Kunsthistorisches Museum / Bridgeman Images / © DR

12

Installation view. Photo: Erik Venturelli.