2

Lot 4. Pierre Soulages (N. 1919), Peinture 162 x 130 cm, 14 Avril 1962, signé; signé, daté 14 avril 62 et daté 1962 au dos, huile sur toile, 162 x 130 cm; 63 3/4 x 51 3/16 in. Exécuté en 1962. Estimation : 2.000.000-3.000.000 €. Photo: Sotheby's.

PARIS.- Sotheby’s France donne rendez-vous aux amateurs d’art contemporain les 6 et 7 juin à Paris. Pour cette première édition de l’année, Sotheby’s France choisit à nouveau de faire honneur aux maîtres de l’abstraction, dont la renommée internationale est soutenue par une cote qui ne cesse de monter : Pierre Soulages, Zao Wou-Ki, Jean Dubuffet, Nicolas de Staël ou encore Simon Hantaï. Autant d’artistes que Sotheby’s France a contribué à propulser sur le marché des ventes publiques de l’art contemporain, en France et outreAtlantique, et dont les prix rivalisent aujourd’hui avec ceux enregistrés à l’étranger. Une nouvelle fois, la maison a sélectionné leurs œuvres les plus emblématiques, issues de leurs périodes les plus recherchées. Citons ainsi une toile magistrale de Pierre Soulages, maître du noir, dans laquelle s’invite un bleu surprenant, ou encore un chef-d’œuvre de Zao Wou-Ki réalisé au début des années 1960, époque féconde à laquelle son style atteint sa pleine maturité.

Enfin, le catalogue comprend une section incluant des œuvres plus récentes d’Annette Messager, Anselm Kiefer, Antoni Tàpies, Takashi Murakami, Jan Fabre ou encore Gilbert & George.

PARIS.- For this first Contemporary Art sale of the year on 6 and 7 June, Sotheby’s France is once more paying tribute to masters of abstraction whose international renown is supported by ever-increasing prices for their works: Pierre Soulages, Zao Wou-Ki, Jean Dubuffet, Nicolas de Staël and Simon Hantaï. These are artists Sotheby’s France has helped to establish in the contemporary art auction market in France and America. The selection of some of the most iconic works from their most sought-after periods includes a major painting by master of black Pierre Soulages – an astonishing blue, and a masterpiece by Zao Wou-Ki from the early 1960s: a key period when his style reached full maturity. 

The catalogue includes a section with some of the most recent works by Annette Messager, Anselm Kiefer, Antoni Tàpies, Takashi Murakami, Jan Fabre and Gilbert & George. 

UN CHEF-D’ŒUVRE DE PIERRE SOULAGES DE 1962 INEDIT SUR LE MARCHE DEPUIS 30 ANS

La vente sera dominée par une œuvre magistrale de Pierre Soulages. Fait rare chez le maître du noir, un bleu lumineux y fait une surprenante incursion. C’est d’ailleurs une œuvre « bleue » qui enregistra le record du monde pour l’artiste, en 2013, chez Sotheby’s à Londres, preuve que cette série demeure très prisée des amateurs.

2

Lot 4. Pierre Soulages (N. 1919), Peinture 162 x 130 cm, 14 Avril 1962, signé; signé, daté 14 avril 62 et daté 1962 au dos, huile sur toile, 162 x 130 cm; 63 3/4 x 51 3/16 in. Exécuté en 1962. Estimation : 2.000.000-3.000.000 €. Photo: Sotheby's.

œuvre importante pour l’artiste luimême, qui souhaita dans un premier temps la conserver dans sa propre collection, suscita un tel engouement de la part de Sam Kootz, galeriste américain de Soulages mais aussi de Mark Rothko, Willem de Kooning et Robert Motherwell, que le marchand en fit l’acquisition pour lui-même, la conservant dans sa collection personnelle jusqu’à son décès.

A MASTERPIECE BY PIERRE SOULAGES FROM 1962 
FIRST APPEARANCE ON THE MARKET FOR 30 YEARS 

The sale will be led by a major work by Pierre Soulages. Here a luminous blue makes a surprising incursion, highly unusual with the master of black. Incidentally, another "blue" work achieved the artist's world record in 2013 at Sotheby's London, showing that this series remains highly sought-after by collectors. 

Peinture 162 x 130 cm, 14 Avril 1962 (estimate: €2,000,000-3,000,000). This work, considered extremely important by the artist himself, who originally wanted it for his own collection, aroused such enthusiasm in Sam Kootz (the American dealer working for Soulages, Mark Rothko, Willem de Kooning and Robert Motherwell) that he bought it for himself and kept it in his private collection until his death. 

ZAO WOU-KI AU SOMMET DE SON ART: UNE ŒUVRE DE 1962 DEMEUREE EN MAINS PRIVEES PENDANT 40 ANS

3

Lot 37. Zao Wou-Ki (1920 - 2013), 19.03.62, signé et signé en chinois; signé et daté 19.3.62 au dos, huile sur toile, 66,5 x 95 cm; 26 3/16 x 37 3/8 in. Exécuté en 1962. Estimation : 1.800.000 – 2.500.0000 €Photo: Sotheby's.

En 1962, Zao Wou-Ki est l’une des figures de proue de la scène artistique internationale et l'un des plus illustres représentants de la nouvelle Ecole de Paris et l’abstraction lyrique. Avec 19.3.62, œuvre remarquable conservée pendant plus de quarante ans au sein d’une collection privée nord-américaine, Zao Wou-Ki est au sommet de son art. Il trouve l’équilibre longtemps recherché entre tradition et modernité, sa gestuelle est aboutie et sa palette maîtrisée. Surgit un paysage onirique, sensible, dans lequel le spectateur est invité à se perdre.

ZAO WOU-KI AT THE PEAK OF HIS ART 
A WORK THAT HAS REMAINED IN PRIVATE HANDS FOR 40 YEARS
 
In 1962, Zao Wou-Ki was one of the figureheads of the international art scene, and one of the most illustrious representatives of the new Paris school and lyric abstraction. With 19.3.62 (estimate: €1,800,000-2,500,000), a remarkable piece that has remained for 40 years in a private North American collection, Zao Wou-Ki was at the peak of his art. He had found the long-sought balance between tradition and modernity, his gestures were accomplished and his palette perfectly controlled. Here a sensitive, dreamlike landscape rises up, drawing the viewer deep within it. 

 

CHEFS-D’ŒUVRE DE JEAN DUBUFFET DONT UNE TOILE ISSUE DE LA CELEBRE SERIE DES « PAYSAGES GROTESQUES »

La cote de Dubuffet n’a cessé de croître depuis près de trois ans suite aux grandes rétrospectives internationales organisées notamment à la Fondation Beyeler de Bâle et à la Morgan Library de New York. Deux nouvelles rétrospectives sont en préparation aux Pays-Bas, dont une au Rijksmuseum. La maison est donc honorée de compter au sein de son catalogue cinq œuvres de Jean Dubuffet. 

4

Lot 6. Jean Dubuffet (1901 - 1985), Paysage gris aux tâches cerises, signé et daté 49; signé et daté 49 au dos, huile sur toile de jute, 89 x 116,8 cm; 35 1/8 x 46 in. Exécuté le 6 juin 1949. Estimation : 1.500.000 – 2.000.000 €. Photo: Sotheby's. 

est issu de la célèbre série des « paysages grotesques » très prisée des collectionneurs. « Grotesques » car, comme il l’avait précédemment initié pour les portraits, l’artiste rompt ici totalement avec les lieux communs du paysage. Le paysage invite au voyage et préfigure une technique picturale révolutionnaire pour l’époque. Dubuffet utilise des matériaux inédits - sable, goudron, gravier, plâtre, asphalte - qu’il fait bouillir puis étale à la truelle, au couteau ou avec les doigts. Dans cette œuvre, la matière est raclée, malmenée.

Mentionnons aussi une œuvre réalisée par Jean Dubuffet en 1943, année au cours de laquelle il commença sa carrière de peintre, à l’âge de quarante et un ans : Quatre leveuses de bras. S’il commence sa carrière tardivement, l’artiste est mû par un regard visionnaire qui influencera les plus grands artistes de la génération à venir : aplatissement des figures, simplification des silhouettes réduites à leurs formes archaïques, dissolution de la profondeur qui fait corps avec le support. Cette œuvre annonce la série des « Corps de dames » qui inspirèrent William de Kooning pour élaborer ses Women.

5

Lot 9. Jean Dubuffet (1901 - 1985), Quatre leveuses de brassigné et daté X 43; signé et titré au dos, huile sur toile, 65 x 92 cm; 25 5/8 x 36 1/4 in. Exécuté en octobre 1943. Estimation : 600.000-800.000 €. Photo: Sotheby's. 

MASTERPIECES BY JEAN DUBUFFET, INCLUDING A PAINTING FROM THE CELEBRATED 
"PAYSAGES GROTESQUES" SERIES
 

Jean Dubuffet's price index has increased over the last three years, thanks to the major international retrospectives staged at the Fondation Beyeler in Basel and the Morgan Library in New York. Two new retrospectives are being prepared in the Netherlands, including one at the Rijksmuseum. 

Paysage gris aux tâches cerises, 1949 (estimate: €1,500,000-2,000,000) comes from the celebrated "Paysages grotesques" series highly popular with collectors. They are "Grotesque" because, as he had previously done with his portraits, the artist makes a complete break with typical landscape clichés. Here the painting takes us on a journey, and foreshadows a pictorial technique revolutionary for the period. Dubuffet used novel materials – sand, tar, gravel, plaster and asphalt - which he boiled, then spread on with a trowel, a knife or his fingers. In this work, the material is scraped and roughly handled. 

There is also a work produced by Dubuffet in 1943, the year in which he began his career as a painter at the age of 41: Quatre leveuses de bras (estimate: €600,000-800,000). He may have started out late in life, but he was inspired by a visionary attitude that was to influence the leading artists of the next generation: the flattening of figures, the simplification of silhouettes, reduced to their archaic forms, and the dissolution of depth, which forms one body with the support. This work prefigured the "Corps de dames" series that inspired William de Kooning's Women. 

UNE ŒUVRE RARE DE SIMON HANTAÏ

Dans ses toiles réalisées autour de 1958, Simon Hantaï peint par petites touches, qu’il baptise avec poésie « touches-réveil ». Moins connue que les « Meuns » et les « Mariales », cette série révolutionne le geste du peintre tout en renouant avec l’art ancestral des mosaïques. Sans titre, 1958 (estimation : 100.000-150.000 €) en est un exemple éloquent et corrobore les propos de Dominique Fourcade dans le catalogue raisonné de l’exposition du Centre Pompidou : « C’est le besoin impérieux d’intériorité, le besoin d’accéder à un état plus secret et plus vrai de la peinture, c’est cette exigence qui a conduit Hantai à l’intuition (et à la pensée) des petites touches-réveil, et simultanément c’est cette façon de peindre qui a rendu possible et viable son retrait et son renouveau – disons sa naissance. Cela a été un travail puissamment et continûment inspiré. (…) » 

6

Lot 10. Simon Hantaï (1922 - 2008), Sans titresigné et daté 58, huile sur toile, 148,5 x 105 cm; 58 7/16 x 41 5/16 in. Exécuté en 1958. Estimation : 100.000-150.000 €Photo: Sotheby's. 

A RARE WORK BY SIMON HANTAÏ 
In his works of around 1958, Simon Hantaï painted with small dabs, which he poetically dubbed "wake-up touches". Less well-known than the "Meuns" and the "Mariales", this series revolutionised the painter's technique while reviving the ancestral art of mosaics. Sans titre, 1958 (estimate: €100,000-150,000) is a speaking example, corroborating Dominique Fourcade's comments in the catalogue raisonné of the Centre Pompidou's exhibition: "The imperious need for interiority and the need to achieve a state more secret, more real than painting led Hantaï to the intuition (and concept) of the little "wake-up touches". At the same time, it was this way of painting that made possible and viable his withdrawal and revival – which could be described as his birth. It was a powerful, continuously inspired process. (…) " 

NICOLAS DE STAËL, UN MAGISTRAL PAYSAGE A AGRIGENTE

A l’été 1953, Nicolas de Staël fait un voyage qui le mènera jusqu’en Sicile, où les ruines des temples grecs dévorés de soleil sont pour lui un tel choc esthétique qu’il produit dans les mois qui suivent l’une des plus prodigieuses séries qu’il ait réalisée. Composée de seulement dix-neuf tableaux, tous considérés comme des chefs-d’œuvre absolus, cette série figure parmi les plus recherchées des amateurs du peintre. La maison est donc honorée de mettre en vente ce Paysage à Agrigente, 1953.

7

Lot 7. Nicolas de Staël (1914 - 1955), Paysage à Agrigente, signé; signé, titré et daté 1953 au dos, huile sur toile, 60,3 x 81 cm; 23 3/4 x 31 7/8 in. Exécuté en 1953. Estimation : 800.000 – 1.200.000 €. Photo: Sotheby's.

NICOLAS DE STAËL: A REMARKABLE AGRIGENTE LANDSCAPE 
In the summer of 1953, Nicolas de Staël went on a journey that took him to Sicily, where the ruins of Greek temples crumbling in the sun gave him an aesthetic shock that led, during the following months, to one of the most remarkable series he ever produced. Consisting of only 19 paintings, all considered absolute masterpieces, this 
series is one of the most popular with amateurs of the painter's work. Sotheby's is thus honoured to be able to offer this Paysage à Agrigente, 1953 (estimate: €800,000-1,200,000).  

Le catalogue du soir se clôture par une importante section contemporaine incluant des œuvres récentes d’Annette Messager, Anselm Kiefer, Antoni Tàpies, Takashi Murakami, Jan Fabre ou encore Gilbert & George.

The evening catalogue ends with a large contemporary section including recent works by Annette Messager, Anselm Kiefer, Antoni Tàpies, Takashi Murakami, Jan Fabre and Gilbert & George

Vente du soir mardi 6 juin à 19h; Vente du jour mercredi 7 juin à 14h30; Exposition du 2 au 6 juin de 10h à 18h