1

2

4

3

Lot 71. Amitayus, Chine, 18e siècle, règne de Qianlong (1736-1795). Détrempe sur toile, 102,5 x 63 cm. Estimation 35 000 € - 50 000 €. Résultat 70 400 €. Photo Cornette de Saint-Cyr.

Important et beau thang-ka représentant Amitâyus assis sur un trône orné de lions de part et d’autre d’un triple joyau, les mains en dhyâna-mudrâ maintenant dans son giron le vase à liqueur d’immortalité duquel émerge l’arbre d’Ashoka supportant trois fruits faisant écho aux trois joyaux du trône. Il porte un riche vêtement et des bijoux, et sa coiffure organisée en chignon central est maintenue par un diadème à cinq fleurons. Il est entouré de onze aspects diminutifs de lui même, reposant sur des lotus soutenus par des nuages au dessus d’un paysage classique de tradition chinoise. 
De par son style particulier de traitement et ses couleurs particulières, cette peinture peut être attribuée aux ateliers impériaux du règne de Qianlong, durant lequel les il est bien connu que de nombreuses séries de représentations d’Amitâyus furent commandées. 
Petites usures, restes de brocarts, monté sur panneau et encadré sous verre. 

Provenance- Ancienne collection privée Française 

Note: Par de nombreux aspects, et surtout par la finesse de son traitement des détails et de la perspective, ainsi que par ses couleurs si particulières, ce thang-ka peut être considéré comme légèrement antérieur à un autre très proche, autrefois conservé dans une ancienne collection Française avec une autre peinture provenant du Xumifushu de Chengde, revendu chez Sotheby’s Hong-Kong le 9 octobre 2007, lot 1548. 

CORNETTE DE SAINT CYR PARIS, Art tribal et Arts d'Asie, le 17 Novembre 2015 à 14h30. Expert : Cabinet Daffos-Estournel. Tel. : +33 6 09 22 55 13 – www.aaoarts.com.