FIG_260

Alan Strutt, Yasmin Le Bon, Palladium, Londres, 1997 ; Evening Standard Magazine, octobre 1997. Tenue : Thierry Mugler, collection La Chimère, modèle « La Chimère », haute couture automne-hiver 1997-1998© Alan Strutt. 

MONTREAL.- Thierry Mugler : Couturissime révèle les multiples univers du couturier, metteur en scène, photographe et parfumeur visionnaire Thierry Mugler. Initiée, produite et mise en tournée par le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), en collaboration avec le Groupe Clarins et la Maison Mugler, cette grande exposition retrace l’œuvre d’un créateur à l’imaginaire singulier, qui a révolutionné la mode et la haute couture. 

Thierry Mugler : Couturissime révèle quelque 150 tenues – pour la plupart, restaurées et exposées pour la première fois – réalisées entre 1977 et 2014, en plus de nombreux accessoires, costumes de scène, clips, de vidéos, archives et croquis inédits. Elle présente également une centaine de tirages rares des plus grands artistes et photographes de mode, parmi lesquels Max Abadian, Lillian Bassman, Guy Bourdin, Jean-Paul Goude, Karl Lagerfeld, Dominique Issermann, David LaChapelle, Luigi & Iango, Alix Malka, Steven Meisel, Mert & Marcus, Sarah Moon, Pierre et Gilles, Paolo Roversi, Herb Ritts et Ellen von Unwerth. Une galerie est par ailleurs entièrement consacrée à la collaboration entre le couturier et le photographe Helmut Newton. L’exposition est, de plus, l’occasion d’admirer 16 costumes de La Tragédie de Macbeth, conçus par Mugler et réunis en deux temps, pour la première fois depuis la présentation de la pièce au festival d’Avignon, en 1985, par la troupe de la Comédie-Française. 

FIG_081

Photo : Patrice Stable. Tenue : Thierry Mugler, collection Les Insectes, haute couture printemps-été 1997. © Patrice Stable. 

«On m’a souvent proposé d’exposer mes créations, mais l’idée de seulement porter un regard passéiste ne m’a jamais intéressé. Le MBAM, avec Nathalie Bondil et Thierry-Maxime Loriot, ont été les justes personnes, avec le bon regard, à me proposer de réinventer le passé avec une mise en scène novatrice, des mélanges éclectiques et une nouvelle vision de mon travail. Il n’y a pas d’avenir sans passé, et j’espère donc que cette exposition ouvrira sur un nouveau futur créatif inspirant pour ses visiteurs ! », a confié le créateur Manfred Thierry Mugler.

Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef du MBAM, explique : «Rendre hommage aux couturiers, à ces artistes contemporains, avec eux et pour eux, est une fierté pour le Musée des beaux-arts de Montréal et pour moi, car ils sont très peu nombreux dans ce monde très exclusif de la haute couture à avoir créé leur propre maison. Je suis très fière de pouvoir révéler l’œuvre magistrale de Thierry Mugler. Métamorphoses, superhéroïnes et cyborgs sont présents chez ce créateur qui a perçu très tôt les révolutions d’un transhumanisme à venir… avec beaucoup d’humour. Ses créatures carrossées et élégantes, ses femmes dangereuses et séduisantes, peuplent un univers de glamour aux frontières du réel. Sujets de leur sexualité plutôt qu’objets, ces femmes ont un humour dévastateur et un pouvoir irrésistible. C’est un privilège que de pouvoir dévoiler à Montréal en première mondiale – et avant d’entamer une tournée internationale – ces tenues fragiles et préservées, totalement inaccessibles pour le grand public. 

FIG_087

Thierry Mugler, costume pour le personnage de la première sorcière. Centre national du costume de scène, D-CF-2234G. Photo : © CNCS Pascal François

Cette exposition a été faite avec le créateur. Je remercie Manfred Thierry Mugler pour sa confiance et son talent qui nous a tant inspirés au long de ses dernières années. Je veux souligner l’excellence des recherches faites par Thierry-Maxime Loriot. Merci au Groupe Clarins et à Maison Mugler d’avoir restauré ce patrimoine couture. Merci à tous ceux qui dévoilent les secrets de ces métiers créatifs et artistiques exigeants. Merci aux équipes très nombreuses qui ont réalisé un travail phénoménal. Une exposition de couture est ce qu’il y a de plus complexe à monter. Celle-ci comprend non seulement des milliers d’œuvres, de pièces et d’accessoires à assembler, mais aussi – car nous avons apporté une dimension installation et scénographique spectaculaire – des effets spéciaux immersifs et des scénographies exceptionnelles. Entrez dans le théâtre de la couture. Que le rideau se lève! »

«Thierry Mugler a non seulement marqué son époque, il a révolutionné la mode avec ses créations aux morphologies sculpturales à la fois futuristes et élégantes. Il a mis en scène les défilés les plus spectaculaires et a donné un second souffle à la haute couture, notamment grâce à l’utilisation de matières nouvelles telles que le métal, le latex et la fausse fourrure. Son style distinctif a transcendé les modes et influence, encore aujourd’hui, toute une génération de couturiers», poursuit Thierry-Maxime Loriot, commissaire de l’exposition.

FIG_117

David LaChapelle, Danie Alexander ; London Sunday Times, mai 1998. Tenue : Thierry Mugler, collection Jeu de Paume, haute couture printemps-été 1998Photo : © David LaChapelle. 

Thierry Mugler relance la haute couture française, à une époque où celle-ci est concurrencée par le cool de New York et le savoir-faire de Milan. Il se démarque par un style architectural et des silhouettes audacieuses empreintes de fantaisie. Ses tailleurs stricts aux épaules de superhéroïnes et à la taille corsetée habillent une femme sublimée, puissante et sensuelle. Mugler expérimente des techniques ou des matériaux avant-gardistes – verre, plexiglas, PVC, fausse fourrure, vinyle, latex, chrome – dans ses ateliers-laboratoires de « couture industrielle » high-tech. Ses créations convoquent tour à tour le glamour hollywoodien, le rêve, la faune, l’érotisme et la science-fiction. 

Le créateur multiplie les collaborations, en travaillant notamment avec l’architecte d’intérieur Andrée Putman, pour ses boutiques. Ses créations sont photographiées par les plus grands : Helmut Newton, Guy Bourdin, Ellen von Unwerth, Lillian Bassman, Herb Ritts, David LaChapelle, Pierre et Gilles, Sarah Moon… Mugler réalise le clip emblématique de la chanson Too Funky du chanteur George Michael, ainsi que des courts métrages avec les actrices Isabelle Huppert et Juliette Binoche. C’est le premier à mettre en scène les défilés de mode – les plus spectaculaires de son temps – avec la génération des supermodels. Il crée les costumes de La Tragédie de Macbeth de Shakespeare pour la Comédie-Française, et ceux de Zumanity, pour le Cirque du Soleil. Il signe aussi plusieurs spectacles de music-hall tel que The Wyld, présenté au Friedrichstadt-palast de Berlin. Il habille une myriade de célébrités telles que Diana Ross, David Bowie, Lady Gaga, Liza Minnelli, Diane Dufresne, Céline Dion et Beyoncé. 

du 2 mars au 8 septembre 2019

FIG_123

Christian Gautier, costumes pour les Mugler Follies, 2013. Photo : Christian Gautier / © Manfred Mugler. Tenues : Thierry Mugler.

MONTREAL.- Thierry Mugler: Couturissime explores the multiple universes of Thierry Mugler, couturier, director, photographer and visionary perfumer. Initiated, produced and circulated by the Montreal Museum of Fine Arts, in collaboration with the Clarins Group and Maison Mugler, this major exhibition traces the work of an original creative force who revolutionized fashion and haute couture. 

Thierry Mugler: Couturissime features some 150 outfits – most restored and exhibited for the first time – produced between 1977 and 2014, in addition to accessories, theatre costumes, videos, film clips, videos, archives and unpublished sketches. It also presents a hundred rare prints by the greatest fashion photographers and artists, including Max Abadian, Lillian Bassman, Guy Bourdin, Jean-Paul Goude, Karl Lagerfeld, Dominique Issermann, David LaChapelle, Luigi & Iango, Alix Malka, Steven Meisel, Mert & Marcus, Sarah Moon, Pierre et Gilles, Paolo Roversi, Herb Ritts, and Ellen von Unwerth. An entire gallery is dedicated to the collaboration between the couturier and photographer Helmut Newton. The exhibition also features a rotation of 16 of the costumes designed by Mugler for La Tragédie de Macbeth, shown here for the first time since the 1985 Comédie-Française production at the Festival d’Avignon. 

FIG_144

Lady Gaga in the video for the song “Telephone” (The Fame Monster album), 2010, directed by Jonas Åkerlund. Outfit: Thierry Mugler, Anniversaire des 20 ans collection, prêt-à-porter fall/winter 1995–1996.

People have offered to exhibit my work a number of times, but the idea of simply looking back has never interested me. The MMFA with Nathalie Bondil and Thierry-Maxime Loriot were the right people, with the right approach, to reinvent the past with innovative staging, eclectic melanges and a new vision of my work. There is no future without a past, so I hope that this exhibition will inspire in its visitors a new creative future,” said Manfred Thierry Mugler. 

Nathalie Bondil, MMFA Director General and Chief Curator, explains: “Paying homage to couturiers, those contemporary artists, both with them and for them, is a source of pride for the Montreal Museum of Fine Arts... and for me personally, because there are very few in this exclusive world of haute couture who have created their own fashion house. I am proud to be able to share the masterful creations of Thierry Mugler. Metamorphoses, superheroines and cyborgs inhabit the work of this designer who perceived early on, and with considerable humour, the coming transhumanist revolutions. His sleek, elegant creatures, his dangerous seductresses, populate a world of glamour at the edges of reality. Subjects, rather than objects, of their sexuality, these women possess devastating humour and irresistible power. It is a privilege to unveil as a world premiere in Montreal – before they embark on an international tour – these fragile, preserved outfits, totally inaccessible to the general public

FIG_203

Helmut Newton, photo shoot for the catalogue of the collection Lingerie Revisited, Monaco, 1998. Outfit: Thierry Mugler, Lingerie Revisited collection, prêt-à-porter fall/winter 1998–1999. Photo: © The Helmut Newton Estate. 

This exhibition was created with the designer. I want to thank Thierry Mugler for his confidence and his talent that has inspired us so much over the years. I want to acknowledge the excellent research carried out by Thierry-Maxime Loriot. Thank you to Clarins Group and Maison Mugler for having restored this fashion heritage. Thank you to all those who have revealed the secrets of these demanding creative and artistic métiers. Thank you to the many teams who have done a phenomenal job. Mounting a fashion exhibition is a complex endeavour. It includes not only thousands of works, pieces and accessories to be assembled, but also – because we opted for a spectacular dimension of installation and setting – immersive special effects and exceptional sets. Welcome to the theatre of fashion. The curtain is rising!” 

Thierry Mugler not only left his mark on his era, he revolutionized fashion with his creations in sculptural forms that are both futuristic and elegant. He staged the most spectacular fashion shows and breathed new life into haute couture, notably through the use of new materials such as metal, latex and faux fur. His distinctive style transcended trends, and continues to influence a new generation of couturiers,” notes exhibition curator Thierry-Maxime Loriot.

FIG_223 (2)

Pierre et Gilles, Le Papillon noir (Polly Fey), 1995, painted photograph. Paris, collection Noirmontartproduction. Photo: © Pierre et Gilles, Courtesy Noirmontartproduction.

Manfred Thierry Mugler revived French haute couture, at a time when it was competing with New York cool and Milanese expertise. He created an architectural style and bold silhouettes imbued with fantasy. His severe suits with superheroine shoulders and corseted waists clothe a woman who is sublimated, powerful and sensual. Mugler experiments with avant-garde techniques and materials – glass, plexiglass, PVC, faux fur, vinyl, latex, chrome – in his high-tech, “industrial couture” atelier-labs. His creations evoke by turns Hollywood glamour, dreams, fauna, eroticism and science fiction. 

The couturier has been involved in numerous collaborations, working in particular with interior designer Andrée Putman for his boutiques. His creations have been photographed by the greats: Helmut Newton, Guy Bourdin, Ellen von Unwerth, Lillian Bassman, Herb Ritts, David LaChapelle, Pierre et Gilles, Sarah Moon, etc. Mugler directed the iconic "Too Funky" music video with singer George Michael, as well as short films with actresses Isabelle Huppert and Juliette Binoche. He was the first to stage fashion shows – the most spectacular of the period – with the generation of supermodels. He created the costumes for Shakespeare’s Macbeth for the Comédie-Française, and those of Zumanity for the Cirque du Soleil. He also has directed several musical revues such as The Wyld, at Friedrichstadt-Palast in Berlin. He has dressed a myriad of celebrities, including Diana Ross, David Bowie, Lady Gaga, Liza Minnelli, Diane Dufresne, Celine Dion, and Beyoncé.

téléchargement

Pierre et Gilles, Bionic Sayoko (Sayoko Yamaguchi); Façade, 1977, photographie peinte. © Pierre et Gilles.

FIG_258

Karl Lagerfeld (1933-2019), Toni Garrn; Vogue (Allemagne), 2009, tirage numérique. Tenue : Thierry Mugler, collection Anniversaire des 20 ans, Prêt-à-porter automne-hiver 1995-1996. Photo : © Karl Lagerfeld. 

FIG_298

Dominique Issermann, Jerry Hall. Tenue : Thierry Mugler, collection Les Insectes, haute couture printemps-été 1997. Photo : © Dominique Issermann. 

FIG_339

Patrice Stable, Emma Sjöberg lors du tournage du vidéoclip de la chanson « Too Funky » de George Michael, Paris, 1992, réalisé par Thierry Mugler. Tenue : Thierry Mugler, collection Les Cow-boys, prêt-à-porter printemps-été 1992. Photo : © Patrice Stable. 

FIG_423

Paolo Roversi, Audrey Marnay; W, avril 1997. Tenue : Thierry Mugler, collection Les Insectes, haute couture printemps-été 1997. Photo : © Paolo Roversi. 

FIG_502

Inez and Vinoodh, Kym; BLVD, 1994. Tenue : Thierry Mugler, collection Longchamps, prêt-à-porter printemps-été 1994. Photo : © Inez and Vinoodh. 

FIG_507

Helmut Newton, Johanna; Vogue (US), novembre 1995. Tenue : Thierry Mugler, Collection Anniversaire des 20 ans, prêt-à-porter automne-hiver 1995-1996. Photo : © The Helmut Newton Estate. 

FIG_530

Patrick Ibanez, pochette de l’album Top Secret de Diane Dufresne 1987. Tenue : Thierry Mugler, collection Hiver russe, prêt-à-porter automne-hiver 1986-1987. © 1987 AMERILYS INC. Photo © Patrick Ibanez. 

FIG_550

Patrice Stable, Linda Evangelista sur le tournage du vidéoclip de la chanson « Too Funky » de George Michael, Paris, 1992, réalisé par Thierry Mugler. Photo : © Patrice Stable.

FIG_654

Helmut Newton, Jerry Hall et Thierry Mugler, Paris, 1996. Photo : © The Helmut Newton Estate.

FIG_683

Dominique Issermann, Thierry Mugler, New York, 1995 ; Stern (Allemagne), 1995. Photo : © Dominique Issermann.

FIG_691

Ellen von Unwerth, Eva Herzigová, dans les coulisses du défilé Thierry Mugler, Paris, 1992Tenue : Thierry Mugler, collection Les Cow-boys, prêt-à-porter printemps-été 1992. Photo : © Ellen von Unwerth. 

FIG_790

 

Thierry Mugler, croquis de costumes des Sorcières « Fatales » pour La Tragédie de Macbeth, feutre, aquarelle, crayon sur papier. Paris, collections Comédie-Française. © Collections de la Comédie-Française.

FIG_966

Thierry Mugler, Claude Heidemayer, New York. Tenue : Thierry Mugler, collection Les Infernales, prêt-à-porter automne-hiver 1988-1989. Photo : © Thierry Mugler. 

10913 1

 

Manfred Thierry Mugler, créateur. Photo : © Max Abadian. 

10974 1

 

Thierry-Maxime Loriot, commissaire; Manfred Thierry Mugler, créateur; et Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef, MBAM. Photo : © Max Abadian.

_DF71728

 

Vue de l’exposition Thierry Mugler : Couturissime. Musée des beaux-arts de Montréal. Photo MBAM, Denis Farley

_DF71766

 

Vue de l’exposition Thierry Mugler : Couturissime. Musée des beaux-arts de Montréal. Photo MBAM, Denis Farley

_DF71826

 

Vue de l’exposition Thierry Mugler : Couturissime. Musée des beaux-arts de Montréal. Photo MBAM, Denis Farley

_DF71850

 

Vue de l’exposition Thierry Mugler : Couturissime. Musée des beaux-arts de Montréal. Photo MBAM, Denis Farley

_DF71867

Vue de l’exposition Thierry Mugler : Couturissime. Musée des beaux-arts de Montréal. Photo MBAM, Denis Farley

2033

Vue de l’exposition Thierry Mugler : Couturissime. Musée des beaux-arts de Montréal. Photo © Nicolas Ruel

2074

Vue de l’exposition Thierry Mugler : Couturissime. Musée des beaux-arts de MontréalPhoto © Nicolas Ruel

2094

Vue de l’exposition Thierry Mugler : Couturissime. Musée des beaux-arts de MontréalPhoto © Nicolas Ruel

 

2192

Vue de l’exposition Thierry Mugler : Couturissime. Musée des beaux-arts de MontréalPhoto © Nicolas Ruel

3879

Vue de l’exposition Thierry Mugler : Couturissime. Musée des beaux-arts de MontréalPhoto © Nicolas Ruel

 

3930

Vue de l’exposition Thierry Mugler : Couturissime. Musée des beaux-arts de MontréalPhoto © Nicolas Ruel.

mug-1

Designs by French fashion designer Thierry Mugler are on display during his exhibition "Couturissime" at the Montreal Museum of Fine Arts, on February 26, 2019. MARTIN OUELLET-DIOTTE / MARTIN OUELLET-DIOTTE / AFP / AFP.

mug-2

Designs by French fashion designer Thierry Mugler are on display during his exhibition "Couturissime" at the Montreal Museum of Fine Arts, on February 26, 2019. MARTIN OUELLET-DIOTTE / MARTIN OUELLET-DIOTTE / AFP / AFP.