6rPlznZ2oZAQIJLxWMydzJHyNJhqQy

Croquis et modèles © Yves Saint Laurent – Photographies (détails) © Sophie Carre – Conception graphique © Yannick Bailly / item.

LYON- À partir du 9 novembre 2019, le musée des Tissus de Lyon célèbre l’un des plus grands créateurs de mode du 20e siècle: Yves Saint Laurent. Cette exposition unique, symbole de la renaissance du musée des Tissus à l’initiative de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et des industriels du textile, est organisée en collaboration avec le Musée Yves Saint Laurent Paris. Elle met en lumière les liens privilégiés entretenus par le couturier durant quarante ans de collaboration avec les soyeux lyonnais, fabricants et fournisseurs des tissus et étoffes de la région.

Avec cet évènement, le Musée des Tissus renoue avec une politique d’expositions ambitieuses dans la grande tradition de présentation des créateurs de renom de la haute couture: Mariano Fortuny (1980), Cristóbal Balenciaga (1985), Jeanne Paquin (1989), Madeleine Vionnet (1994), Olivier Lapidus (1997), Léonard (2006) et Franck Sorbier (2009).

Le chuchotement des mousselines, le chatoiement des façonnés, la douceur des velours se dévoilent dans cette exposition inédite, qui illustre plus de quarante ans d’étroite et fidèle collaboration au service de la création. Jalonnant toute la période de travail d’Yves Saint Laurent, de 1962 à 2002, Yves Saint Laurent. Les coulisses de la haute couture à Lyon propose des pièces peu connues du couturier, certaines présentées pour la toute première fois.

Silhouettes mannequinées et accessoirisées, échantillons de textiles, croquis originaux, photographies et documents d’archives inédits mais aussi interviews filmées de collaborateurs d’Yves Saint Laurent et des fabricants de tissus… À travers des supports nombreux et variés, l’exposition explore de manière originale le processus créatif du couturier.

Plus qu’un hommage à Yves Saint Laurent comme aux créateurs de l’ombre, l’exposition est aussi un hymne à la matière, à la technique et au savoir-faire séculaire de tout un territoire.

yves-saint-laurent-musee-des-tissus-haute-couture-lyon-dior-balenciaga-numero-magazine-1

Yves Saint Laurent à son bureau, studio du 5 avenue Marceau, Paris, 1986. Photographe inconnu. © Droits réservés

AuA_uRndUoZZPqwJQjvDOMNC8OnliI

Yves Saint Laurent, Robe de mariée dite « Shakespeare ». Collection haute couture automne-hiver 1980. © François-Marie Banier

0kVMjIHPbJC5mqPXI0pk0kYNs7nhEa

Yves Saint Laurent, Ensemble porté par Ann-Fiona Scollay, collection haute couture printemps-été 1990, polaroïd du personnel de la maison© Yves Saint Laurent © Droits réservés

KCwsIPRWTjjtnAl2MTogGrSN99p5Ov

Yves Saint Laurent, Robe portée par Natacha, collection haute couture automne-hiver 1992, polaroïd du personnel de la maison© Yves Saint Laurent © Droits réservés

5pLtbUAMKf94eYeY5NC4h_YjKoed92

Yves Saint Laurent, Robe de cocktail, collection haute couture automne-hiver 1969. © Yves Saint Laurent © Sophie Carre (2019)

yves-saint-laurent-musee-des-tissus-haute-couture-lyon-dior-balenciaga-numero-magazine-8

Yves Saint Laurent (1936-2008). Ensemble de soir (détail). Collection haute couture printemps-été 1990. Photographie de Sophie Carre. © Yves Saint Laurent © Sophie Carre (2019)

yves-saint-laurent-musee-des-tissus-haute-couture-lyon-dior-balenciaga-numero-magazine-9

Yves Saint Laurent (1936-2008). Ensemble (détail), collection haute couture printemps-été 2000. © Yves Saint Laurent © Sophie Carre (2019)

45089

Ensemble de soir (détail), collection Yves Saint Laurent haute couture de la saison automne-hiver 2000. © Yves Saint Laurent © Sophie Carre

yves-saint-laurent-musee-des-tissus-haute-couture-lyon-dior-balenciaga-numero-magazine-4

Yves Saint Laurent (1936-2008). Ensemble porté par Amalia Vairelli, collection haute couture printemps-été 1999. Photographe inconnu. © Yves Saint Laurent © Droits réservés

yves-saint-laurent-musee-des-tissus-haute-couture-lyon-dior-balenciaga-numero-magazine-3

Yves Saint Laurent (1936-2008). Robe portée par Sabrina, collection haute couture automne-hiver 2000. Photographe inconnu. © Yves Saint Laurent © Droits réservés

1

Yves Saint Laurent, Planche de collection, collection haute couture printemps-été 2002© Yves Saint Laurent

oC7OVojrXHmfy9axY_q-TFLnxKjzAF

Yves Saint Laurent, Robe de jour Coralie pour Paper doll, 1953-1955. © Paris, Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent

aXWyDPV5DDHWF_iKRLD1N6MS7HoGqO

Publicité pour le groupement de la Haute Nouveauté - Syndicat des fabricants de soieries et tissus de Lyon, 1945-1946. © musée des Tissus – Sylvain Pretto

-TdudUDDmhuuF1ArZD4GCcOaPCa_59

Carte de nuances de la chambre syndicale des Teinturiers, Lyon, printemps 1932. © musée des Tissus – Pierre Verrier

v9DQVvb-XiyszoarxviEVdWbM86yWv

Maison Abraham, Maison Pernet Velours, A. Barrieu, Robrac : Velours façonné lamé, Zurich, Lyon, collection hiver 1987-1988. © musée des Tissus – Pierre Verrier

ZOc5SwHfRm7oqIYhTBdEiFGsRt00_U

Maison Abraham, Robrac : Velours façonné lamé , Zurich, Lyon, collection hiver 1987-1988. © musée des Tissus – Pierre Verrier

yves-saint-laurent-musee-des-tissus-haute-couture-lyon-dior-balenciaga-numero-magazine-12

Maison Abraham, Robrac : Velours façonné lamé, Zurich, Lyon, collection hiver 1987-1988. © musée des Tissus – Pierre Verrier