tentation-desktop-FR-2

Affiche de l'exposition Tentation à la Galerie-Musée Baccarat © DR

PARIS - L’exposition met en lumière une rencontre : celle du savoir-faire unique des artisans de la manufacture et le talent d’artistes, d'architectes et de designers de renommée internationale. De nombreux créateurs ont cédé à la tentation de Baccarat : de Georges Chevalier à Virgil Abloh, en passant par Salvador Dalí ou Patrica Urquiola. Plus de 300 chefs-d'œuvre de la collection patrimoniale Baccarat sont ici à découvrir. Un voyage à travers un siècle de création.

La Galerie-Musée Baccarat est le plus luxueux petit musée de Paris, caché depuis 2003 de l’autre côté du somptueux restaurant Cristal Room, à l’étage de l’ancien hôtel particulier de Marie-Laure de Noailles, près du Trocadéro.

e29cede2a0b692cba841aaa2bdc34b02

Félix Vesques, Vase noir aux émaux polychromes, 1925. Photo © Patrick Schüttler

Un des joyaux du savoir-faire à la française

Au-dessus de la spectaculaire galerie des lumières où on peut admirer les lustres de la cristallerie fondée en 1764 dans la commune de Baccarat en Lorraine, entre les hautes glaces dorées et les riches moulures, le décor est idéalement décadent pour abriter l’exposition Tentation, artistes et designers X BaccaratElle rassemble plus de 300 chefs-d’œuvre de sa collection patrimoniale née d’un siècle de collaborations entre la maison de cristal avec des créateurs variés, de Philippe Starck à Virgil Abloh.

Repoussant les limites de la technique pour créer des jeux de lumière et de profondeur dans le verre d’une fragilité précieuse, la marque a travaillé avec des artisans exceptionnels (il faut 15 ans pour maîtriser les gestes et exploiter les infinies possibilités sculpturales du cristal et Baccarat compte aujourd’hui le plus grand nombre de Meilleurs Ouvriers de France parmi les Maisons de luxe françaises).

25b957a67f25c31118217ea9bf96dd72

Georges Chevalier, Seau à glace La Sieste, 1929. Photo © Patrick Schüttler

258ecadb777aff1f0163b5b45414d8b9

Thierry Lecoule, Parfum Ve pour Versace, 1989. © DR

6a94a5e886a2280b137f18b8a7e0b7c2

Philippe Starck, Coffret Un Parfait, 2005© DR

30af9b60e4f4488661d1df238c628f75

Georges Chevalier, Parfum Rouge 540 pour Maison Kurkdjian, 2014Photo © Thierry Peureux

Jeux d’illusions

Les ornements du Collier Louxor du joaillier flamand installé à Paris Elie Top pourraient être pris pour de profonds rubis. Les Vases Uttu du célèbre architecte italien Ettore Sottsass ressemblent à de délicats flacons de parfum, aux subtiles reflets de couleur framboise et pomme. Les verres du décorateur Georges Chevalier, tirés de son service Aurelle de Paladines créé en 1937, sont d’une légèreté inouïe, portés par de fines sphères dont la vacuité défie les lois de la gravité. C’est du sérieux. Alors le designer espagnol Jaime Hayón amuse la galerie avec sa série Faunacrystopolis, six animaux colorés surmontés d’une sorte de coupelle, dont un malicieux singe rouge et vert, tandis que le Bougeoir Castor imaginé par Salvador Dalí en 1975 reflète toute l’extravagance de l’artiste espagnol : le cristal est aussi recourbé que ses moustaches !

386053115e1bbdbab5fc254bf59ce61b

Elie Top, Collier Louxor, 2014. Photo © Laurent Parrault

00219dd82c60a5d95496e5080c599e13

Ettore Sottsass, Vases Uttu, 2002. Photo © Patrick Schüttler

7a2776ad03a4215ff7733a8c46bc62f9

Georges Chevalier, Service Aurelle de Paladines, 1937. Photo © Patrick Schüttler

d2646f34ebe8c84b387d1b351d2f035c

Jaime Hayón, Singe Faunacrystopolis, 2019 © DR

2b03170753f21ee256b9af676e689f44

Salvador Dali, Bougeoir Castor, 1975. Photo © Patrick Schüttler