singe

Lot n°3. Singe, Chine, dynastie des Han orientaux (206 av. JC - 220 ap. JC), Gansu, district de Wuwei H. 32 cm. Bois (épicéa), traces de polychromie. Estimation : 4 000 € - 5 000 €Résultat : 7 150 EUR. Courtesy Giquello & Associés

Le singe est rarement traité dans la sculpture de bois de l époque Han. Il semblerait qu à cette époque, des singes vivaient au Gansu et que certains étaient domestiqués. Le travail de sculpture est traité en larges facettes qui donnent une allure cubique à notre animal. Le décor peint en blanc, rouge et noir, rend le singe particulièrement vivant, avec son il rond et sa bouche grande ouverte.

C14, laboratoire Ralf Kotala, n°22903.

Provenance : 1999-2022. Collection Liliane et Michel Durand-Dessert, Paris
Acquis auprès de la galerie Jacques Barrère, Paris.

Référence : Une pièce comparable a été découverte près de Wuwei en 1957 et est conservée au musée de Lanzhou, reproduite dans Trésors d art chinois, Petit Palais, 1973.

Giquello & Associés. ARTS D’ASIE : COLLECTION DE LILIANE ET MICHEL DURAND-DESSERT ET À DIVERS AMATEURS, Vendredi 09 Décembre 2022 14:00. Salle 16 - 9, rue Drouot - 75009 Paris