affiche-objectif-vietnam

PARIS - A la suite de l’exposition Du Fleuve Rouge au Mékong, Visions du Viêt Nam, consacrée en 2011 aux regards des peintres français et vietnamiens sur le Vietnam des années 30, le musée Cernuschi présente des photographies anciennes du riche fonds de l’Ecole Française d’Extrême-Orient.

Il nous offre un parcours au cœur des traditions vietnamiennes et  des sites prestigieux de son histoire.

Des explorateurs, savants et archéologues, pressentant la richesse archéologique de cette civilisation ancienne ouvrirent le champ des études de ce pays.

Passionnés par leurs missions, ils  relevèrent les inscriptions de son passé, étudièrent les us et coutumes de ses populations et fondèrent ses premiers musées. Ils rapportèrent de leur séjour des aquarelles et de précieux témoignages photographiques.

Des photographies anciennes présenteront des sites archéologiques, des édifices dont certains sont aujourd’hui disparus, la construction des musées à Danang et Hanoi, des pagodes du nord Vietnam ainsi que la dernière cérémonie rendue au ciel, le Nam Giao, par l’empereur Bao Daï.

Quelques aquarelles, estampages originaux et journaux de fouilles complèteront l’ensemble.

Musée Cernuschi. 14 mars- 29 juin 2014.

Chantier-A-G-C-y-Th-lors-mission-Louis-Malleret_0

Chantier A du Gò Cây Thị, lors de la mission Louis Malleret, Non daté © Ecole française d’Extrême-Orient/Jean Manikus

R-dacteur-sentences-parall-durant-f-tes-T-t 

Rédacteur de sentences parallèles durant les fêtes du Tết, 1955 © Ecole française d’Extrême-Orient/photographe inconnu 

M-diums-devineresses-dans-cours-temple-n-Gh-nh

Médiums devineresses dans une des cours du temple Đễn Ghễnh, 1953 © Ecole française d’Extrême-Orient/photographe inconnu

Fabrication-estampes (1) 

Fabrication des estampes, 1953 © Ecole française d’Extrême-Orient/ Jean Manikus 

Fonte-d-une-statue-monumentale-bouddha

Fonte d'une statue monumentale de bouddha, 1952 © Ecole française d’Extrême-Orient/Jean Manikus et Nguyễn

Marchande-d-images-populaires-Hanoi 

Marchande d'images populaires à Hanoi, 1951 © Ecole française d’Extrême-Orient/ photographe inconnu 

Sur-l-esplanade-Nam-Giao-Porteurs-tambours-C-gong-Chinh-d-tendards

Sur l’esplanade du Nam Giao, Porteurs de tambours Cṍ, de gong Chinh, d’étendards,  1939 © Ecole française d’Extrême-Orient/Jean Manikus

Les-mandarins-B-i-T-sur-l-esplanade-Nam-Giao

Les mandarins Bṍi Tự sur l’esplanade du Nam Giao,  1939 © Ecole française d’Extrême-Orient/Jean Manikus

Son-Altesse-Bao-Dai-quittant-palais-imp-rial-Hue

Son Altesse Bao Dai quittant le palais impérial de Huê, 1939 © Ecole française d’Extrême-Orient/Jean Manikus

C-r-monie-Nam-Giao

Cérémonie du Nam Giao, 1939 © Ecole française d’Extrême-Orient/ Jean Manikus

Moine-en-pri-re-pagode-bouddhique-Hong-Phuc-Hano

Moine en prière à la pagode bouddhique de Hong Phuc à Hanoï, 1936 © Ecole française d’Extrême-Orient/photographe inconnu

P-cheur-au-carrelet

Pêcheur au carrelet, 1925 © Ecole française d’Extrême-Orient/ Jean Manikus

Banian-sacr-C-Loa-dans-l-ancienne-province-Ph-c-Y-n

Banian sacré à Cṍ Loa, dans l’ancienne province de Phủc Yên, 1924 © Ecole française d’Extrême-Orient/photographe

Rue-commer-ante-Hanoi

Rue commerçante à Hanoi, Avant 1922 © Ecole française d’Extrême-Orient

Temple-cham-Po-Nagar-Nha-Trang

Temple cham de Po Nagar à Nha Trang, 1905 © Ecole française d’Extrême-Orient/Jean Manikus et Nguyễn

Combat-Dragon-Tigre-Quy-Nho-n_0

Combat du Dragon et du Tigre à Quy Nhon, 1887 © Ecole française d’Extrême-Orient/photographe inconnu

Je sors du vernissage presse et vous le conseille vivement. Même pour un vietnamien d'origine comme moi ayant passé toute sa jeunesse au Vietnam et ayant fait de multiples voyages depuis, du Nord au Sud, j'ai fait de très belles découvertes et j'ai été très séduit par le didactisme de certaines séries: voir comment le Pavillon de la Cloche a été restauré, voir les différentes étapes de fonderie d'un grand Bouddha de 9 tonnes... et les aquarelles de Renée Mercier qui ont été léguées dernièrement à l'EFEO sont touchantes. Un grand merci à Christine Shimizu et à Isabelle Poujol!