270

Paire de chenets en bronze ciselé et doré représentant un couple de Chinois tenant un chien et un oiseau. Epoque Louis XV. photo Pierre Bergé & associés

Ils reposent sur des terrasses décorées de feuilles d'acanthe, et cartouches et terminées par des enroulements. Marqués au C couronné. H_31,5 cm L_26 cm

La marque du C couronné est utilisée de février 1745 à mars 1749.

Ces chenets illustrent l'exotisme et la fantaisie liés à la mode des « chinoiseries » en Europe dans la première moitié du XVIIIe siècle. Apparu dès la fin du règne de Louis XIV à travers les oeuvres d'Antoine Watteau puis de François Boucher, un nouveau répertoire décoratif se met en place relayé par les ornemanistes Nicolas Pineau et Juste-Aurèle Meissonnier.

Les Marchands Merciers diffusent ce goût en fournissant aux ébénistes des panneaux de laque de Chine montés sur des meubles et associent les porcelaines chinoises décorées de magots, chiens de Fo à des montures en bronze doré réalisées par les plus grands bronziers. Meubles, pendules, chenets et objets montés deviennent alors le support de cet engouement comme en atteste la paire de chenets que nous présentons.

Elle est à rapprocher de celle de modèle identique, conservée dans la collection Wrightsman au Metropolitan Museum de New-York (1). On trouve dans le livre journal de Lazare Duvaux, la mention sous le 2573 » un petit feu doré d'or moulu composé de figures chinoise avec ses garnitures de pelles et pincettes......120l » (2), livré le 23 août 1756, pour Mme la Marquise de La Ferrière. La description, pas assez précise, pourrait s'appliquer aussi à d'autres modèles de chenets dits « aux chinois », tels les chenets provenant d'après Biver, du château de Bellevue et conservés au Musée du Louvre. (3) (1) «The Wrightsman Collection, Furniture, Gilt bronze and Mounted Porcelain, Carpets »,F.-J.-B WATSON,, vol. II, The Metropolitan Museum of Art, New York Graphic Society, 1966, p. 373 n° 190 (2) «Livre-journal de Lazare Duvaux, marchand-bijoutier ordinaire du roy 1748-1758 «, L.COURAJOD,.Tome. II, Paris, de Nobele Ed., 1965, p. 293 (3) «Les bronzes d'ameublement du Louvre»,D. ALCOUFFE. A. DION-TENENBAUM, G.MABILLE, Dijon, Faton Ed., 2004, p. 66.

Pierre Bergé & associés. Meuble et objets d'art Vendredi 04 juin à 14h00. Drouot Richelieu - Salle 5-6. EMail : contact@pba-auctions.com - Tél. : Paris +33 (0)1 49 49 90