54958057923774221_TKNcfFc9_c

54958057923774231_e4F140lo_c

 54958057923774236_gF0dkK6w_c

54958057923774241_7PBPPbNq_c

Rare suite de quatre vases cornets en porcelaine de Chine provenant du château de Serrant. Chine, début du XVIIIe siècle pour les porcelaines. Paris, vers 1820 pour les monturesPhoto Kohn

Porcelaine, bronzes dorés et étain. H. 51,5 cm, diam. 24 cm - Estimation : 100 000 / 120 000 €

Classé Monument Historique. Arrêté de classement en date du 29 mars 2001

Provenance: Collection Prince de Ligne-La Trémoïlle, château de Serrant (Val-de-Loire)

Cette rarissime suite de quatre vases cornet en porcelaine rehaussée d'or adopte un décor divisé en trois registres épousant leurs galbes. Sous une arcature dorée, des personnages de Cour féminins vêtus à la mode chinoise alternent avec des gerbes de fleurs ou des bouquets posés sur un guéridon.

Le bord du col est orné d'une frise de branchages.
Ce décor, d'une grande précision, réalisé en camaïeu bleu se voit rehaussé de rouge et d'or avec la plus grande harmonie.

On retrouve volontiers cette forme cornet mise au point très tôt en Chine avec la présence de ce bulbe central, dont la taille peut varier en fonction des modèles.

La rareté et la préciosité de ces quatre vases ont été soulignées par une discrète monture de bronzes ciselés et dorés, dans la grande tradition des objets montés du XVIIIe siècle et du XIXe siècle.

Cette base ajourée reçoit une ornementation de style rocaille faite de coquilles et de feuilles d'acanthe. Afin d'assurer la stabilité de ces hauts vases, l'artiste bronzier a pris soin d'ajouter quatre feuilles lancéolées venant en applique de la porcelaine. Destinés à l'exportation, les rehauts d'or présents sur les décors ont très probablement été ajoutés à la même époque lors de leur arrivée sur le sol européen.



Ces quatre vases symbolisent le grand goût européen pour les porcelaines montées, tant par la rareté de l'objet que par la délicatesse de sa monture.
Symbole de luxe, d'élégance et d'ouverture sur le monde, ces vases témoignent d'un véritable art de vivre au XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle où l'on n'hésitait pas à dépenser des sommes considérables pour acquérir de si prestigieux objets. Classé Monument Historique.

Kohn. Samedi 15 septembre 2012. Hôtel Le Bristol, Salon Castellane - 112, rue du Faubourg Saint Honoré - 75008 Paris. http://www.kohn.fr