par-18247-03252020-1

© Christie’s Image Ltd 2020

Paris – Dans le cadre de la Semaine du Dessin, la maison Christie’s est heureuse de proposer cette année encore ses « Journées du Dessin » qui se dérouleront le 25 pour le dessin ancien et le 26 mars, pour les œuvres modernes sur papier. Elles précéderont les ventes d’art impressionniste et moderne, comprenant également la vente de la Collection de Greta Stroeh, « Hommage à Arp », le 26 mars.

Avec plus d’une centaine d’œuvres sur papier allant du XVIà la fin du XIXsiècle, cette vacation de Dessins Anciens et du XIXsiècle offre un riche panorama de la production artistique principalement en France, en Italie et dans les pays du Nord.

Hélène Rihal, Responsable du département Dessin ancien commente : « Cette année, nous aurons un bel ensemble d’œuvres italiennes de la dynastie des Tiepolo dont le père Giovanni Battista (1696-1770), comprenant un lavis brun représentant une Sainte famille (estimée €50,000-70,000) et le fils Giovanni Domenico (1727-1804), avec une feuille d’une grande fraîcheur de la série des Polichinelles. Référencée comme perdue dans la littérature, cette étude de Polichinelle avec enfants et cheval réapparaît aujourd’hui sur le marché en provenance de l’ancienne collection du commandant Paul-Louis Weiller (1893-1993), capitaine d’industrie et protecteur des arts.

83405100_643633109740045_6021508401979195392_n

Giovanni Battista Tiepolo (1696-1770), The Crowning with Thorns. Estimation : €80,000-120,000© Christie’s Image Ltd 2020

83576712_643633203073369_8358907802931953664_n

Giovanni Battista Tiepolo (1696-1770), Tête d’un jeune homme regardant vers la gauche. Estimation : €70,000-100,000© Christie’s Image Ltd 2020

84137662_643632846406738_3781921989225086976_n

Giovanni Domenico Tiepolo (1727-1804), Polichinelle avec enfants et cheval. Estimation : €200.000-300.000© Christie’s Image Ltd 2020

Parmi les maitres flamands, nous proposerons une délicate pierre noire rehaussée de craie blanche sur papier bleu d’une grande finesse réalisée à Rome en 1639 par Peter Van Lindt (1609-1690 : l’Apollon du Belvédère, estimé €20,000-30,000 ; une scène mythologique Pluton et Eurydice (€20,000-30,000) de Hans Rottenhammer (1564-1625), ainsi qu’un ensemble de Trois larges projets d’arbres généalogiques (€10,000-15,000) de Erasmus Quellinus II (1607-1678), réalisé en vue d’une série gravée.

Côté français, la partie dédiée au XVIIIsiècle s’ouvrira avec une grande sanguine de François Boucher (1703-1770) représentant une Etude femme nue (estimée €80,000-120,000) qui appartient à une série d’académies de femmes qui font écho aux deux tableaux conservés au musée Gulbenkian de Lisbonne et au décor peint de l’hôtel de Soubise. Cette section présentera également une rapide petite esquisse de Femme au masque sur papier bleu dessinée par Jean-Marc Nattier (1685-1766), des Gentilhommes entourés d’un Pierrot (€20,000-30,000) par Claude Gillot (1673-1722), Une mère et un enfant par Jean-Baptiste Greuze (1725-1805) ou encore une esquisse par Gabriel de Saint-Aubin (1724-1780) estimée €6,000-8,000.

83051174_643633283073361_1844481736856043520_n

François Boucher (1703-1770), Une femme nue assise. Estimation : €80,000-120,000© Christie’s Image Ltd 2020

83037130_643633389740017_7124402986515693568_n

Jean-Marc Nattier (1685-1766), Femme au masque. Estimation : €10,000-15,000© Christie’s Image Ltd 2020

La section XIXsera tout aussi riche de grands noms tels que William Bouguereau (1825-1905), Théodore Chassériau (1819-1856), avec un Groupe de cavaliers, estimé €8,000-12,000 ou encore Honoré Daumier (1808-1879), dessinateur et caricaturiste prolifique qui nous plonge dans le monde juridique de l’époque, ici avec la Caricature d’un procureur au tribunal, estimée €30,000-40,000.

83513297_643633483073341_7965295181492649984_n

Honoré Daumier (1808-1879), Caricature d'un juge au tribunal. Estimation : €30,000-40,000© Christie’s Image Ltd 2020

Dans le registre des œuvres orientalistes, on évoquera la redécouverte d’un large Portrait de jeune femme noire de Jacques Majorelle (1886-1962) délicatement rehaussé d’or et d’une grande fraîcheur provenant directement de la famille de l’artisteestimé €70,000-90,000. Enfin, également restés chez les descendants de l’artiste, seront présentés une série de paysages chinois dépeignant notamment Hong Kong, Macao et des vues d’Inde par le peintre voyageur Auguste Borget (1808–1877), réalisés dans les années 1840.

84806925_643633579739998_7708037974880944128_n

 Jacques Majorelle (1886-1962), Portrait de jeune femme noire. Estimation : €70,000-90,000© Christie’s Image Ltd 2020

Vente Dessins anciens et du XIXe : Mercredi 25 mars à 15h
Exposition : Du 20 au 24 mars, 10h-18h, dimanche 22 mars, 14h-18h et le 25 mars, de 10h à 14h
Christie’s : 9 avenue Matignon, 75008 Paris