a

Le Festival culturel des gongs 2007 du Tay Nguyen (Hauts Plateaux du Centre) aura lieu en octobre prochain dans la ville de Buon Ma Thuot et la commune de Krong Ana, district de Buon Don.

Au programme: représentations de gongs, démonstration de fabrication d'instruments de musique des ethnies minoritaires, programme artistique de rue, course d'éléphants, dégustation du ruou can (alcool à siroter avec un chalumeau de bambou), soirées de chansons épiques, atelier de sculpture de statues funéraires, exposition de photos d'art et représentation des fêtes populaires restaurées des ethnies des Hauts Plateaux du Centre.

Cet événement attirera plusieurs troupes artistiques internationales et des groupes de joueurs de gongs venant du Laos, du Cambodge, de la Malaisie,...

Depuis des siècles, les gongs font partie intégrante de la vie communautaire des Hauts Plateaux du Centre. Dans les anciens temps, gongs et cymbales constituaient les symboles de richesse et de statut d'un clan familial. Toutes les fêtes et cérémonies sont inséparables des gongs et des cymbales qui sont considérés comme un moyen de communications avec les génies.

La culture des gongs est devenue le 2e héritage immatériel et oral du Vietnam, reconnu en décembre 2005 par l'Unesco. A présent, les Hauts Plateaux du Centre comptent 300 groupes de joueurs. La province de Dak Lak conserve actuellement plus de 3.800 ensembles de gongs et cymbales. -AVI