_B1538ZQBGk___KGrHqV__jkE_pMiDg3sBMgVUU6u0____12

Surtout de table aux trois groupes d'animaux. D'après Jean-Baptiste Oudry (1685-1755). Manufacture de Sèvres, vers 1757-1766. photo courtesy Kohn - Paris

Porcelaine tendre. Marqués chacun « F » en creux. Groupes latéraux : H. 14 cm, L. 22 cm et 23 cm. Groupe central : H. 19 cm, L. 31 cm (Quelques éclats dont à l'aile gauche du perdreau, accidents au cou et aux pattes du dogue) - Estimation : 150 000 / 180 000 €

PROVENANCE: Les deux groupes latéraux : vente collection Baron et Baronne Cassel Van Doorn, Paris, Hôtel Drouot, 24 et 25 mars 1954, lot 162
Les trois pièces réunies : vente ancienne collection Wilfred A. Sainsbury, Sotheby's Londres, 28 novembre 1967, lots 63 et 64
Collection Me B., Paris

Cet important surtout de table en porcelaine tendre de Sèvres est composé de trois groupes "d'animaux de Monsieur Oudry".

Les deux groupes latéraux représentent respectivement un chien surprenant deux perdreaux derrière un feuillage et un renard et attaquant une perdrix; le groupe central, un dogue mettant à terre un sanglier.

Ce groupe fut initialement attribué à la Manufacture de Vincennes dont l'activité a précédé celle de Sèvres.

Cependant, la marque "F" sur chacun des groupes correspond en réalité à la marque du célèbre sculpteur Etienne-Maurice Falconet qui fut directeur de l'atelier de sculpture entre 1757 et 1766.

Comme l'ont montrés les travaux consacrés à Falconet à l'occasion de l'exposition "Falconet à Sèvres ou l'art de plaire", au Musée National de la Céramique à Sèvres (6 novembre 2001-4 février 2002), la marque "F" en creux représente le visa du chef d'atelier validant une pièce satisfaisante et digne d'avoir été terminée.

Une étude récente publiée par Nicolas Fournery dans la revue l'Estampille - L'Objet d'Art en juin 2010 révèle que la manufacture de Vincennes avait créé huit grands groupes et treize groupes moyens dont il subsiste très peu d'exemplaires actuellement identifiés, et dont la plupart ont été réalisés d'après des dessins ou des tableaux de Jean-Baptiste Oudry, célèbre peintre d'animaux et de scènes de chasse. Sèvres s'est donc inspiré des réalisations de Vincennes pour répondre à la demande importante des grands dignitaires de l'époque.

Parmi les commanditaires de ces prestigieux surtouts, a notamment figuré la Marquise de Pompadour dont l'inventaire après décès fait mention de quatre groupes d'animaux d'après Oudry dont « le gros groupe mutilé prisés ensemble 250 livres ».

Le succès de ces groupes fut tel pour la manufacture de Sèvres qu'ils seront réédités en biscuit tendre puis en biscuit dur jusqu'à l'époque de Louis-Philippe.

COMPARATIFS: Il existe seulement deux autres exemplaires connus de ce surtout conservés actuellement dans des collections prestigieuses :
Un exemplaire du groupe central en porcelaine tendre de Vincennes émaillée, signé Chabry figure dans les collections du Detroit Institute of Art (USA).
Un exemplaire des groupes latéraux est conservé à Woburn Abbey, Buckinghamshire, Angleterre. Il faisait partie d'un ensemble de sculptures en biscuit offert par Louis XV au Duc et à la Duchesse de Bedford.

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES: Antoine d'Albis et Tamara Préaud, La Porcelaine de Vincennes. Ed. Adam Biro, Paris, 1991, les groupes latéraux y sont répertoriés p. 172.
Nicolas Fournery, les animaux de Monsieur Oudry en porcelaine de Vincennes, L'estampille, l'Objet d'Art, juin 2010, pp. 32 à 37.

Kohn - Paris. Vente du Mercredi 17 novembre 2010. Drouot Richelieu - Salle 5 - 9, rue Drouot - 75009 Paris. Pour tous renseignements, veuillez contacter la maison de ventes au +33 (0) 1 44 18 73 00